Fan zone de Lyon : couteaux et fumigènes s’invitent à la soirée

Malgré les mesures prises par la préfecture pour sécuriser la fanzone de la place Bellecour, une bagarre a fait plusieurs blessés mercredi soir lors du match opposant la France et l’Albanie. Une source policière a indiqué deux agressions au couteau à Europe 1. Plusieurs fumigènes ont également échappé à la vigilance des agents de sécurité lors des fouilles à l’entrée.

En termes de sécurité, le risque zéro n'existe pas. Malgré cet adage bien connu, le fait que deux armes blanches et des fumigènes aient pu passer au travers des contrôles à l'entrée de la fanzone place Bellecour ne manque pas d'inquiéter.

Tandis que 16 000 personnes étaient présentes dans la fanzone ce mercredi soir, une bagarre a éclaté peu avant que la France ne marque ses deux buts face à l'Albanie. Des supporters albanais auraient agressé des supporters français qui chantaient La Marseillaise. Un Français aurait pris un coup de couteau dans la cuisse et un supporter belge au niveau de la fesse. Le préfet du Rhône, Michel Delpuech, a confirmé ces agressions, sans pour autant pouvoir assurer que les blessures infligées aient été faites avec des couteaux.

Aucune interpellation n’a pu être effectuée

C'est l'une des premières fois depuis le début de la compétition que la police a dû directement intervenir dans une fanzone après avoir fait rapidement une réquisition auprès de l'UEFA, responsable du site. Aucune interpellation n'a eu lieu suite à cette bagarre, les initiateurs n'ayant pu être identifiés parmi la foule.

Les deux coup portés ne seraient pas le fait d'une seule et même personne, mais de plusieurs, ce qui laisse penser que deux armes blanches sont passées au travers des contrôles par palpation et n'ont pas non plus été détectées lors du passage sous les portiques de sécurité.

En réaction aux agressions, la préfecture a demandé à GL Events, l'organisateur de la fanzone, à la mairie de Lyon et à la société de sécurité Byblos de renforcer les palpations à l'entrée du site.

Quatre fumigènes allumés dans la fanzone

Une source présente sur les lieux contactée par Lyon Capitale atteste qu'un groupe de supporters albanais est également parvenu à faire entrer dans la fanzone un fumigène avant de l'allumer au niveau de la porte Sud. Plusieurs supporters auraient été sortis par des CRS suite à cela. Trois autres fumigènes ont été allumés par terre, en plein milieu de la foule. Les agents de sécurité et de police ne seraient pas intervenus jusqu'à ce que les fumigènes s'éteignent.

Très appréciés des supporters les plus fervents, les fumigènes ne sont pas autorisés dans la fanzone. Là aussi, la vigilance des services de sécurité n'a pas suffi pour empêcher les supporters d'entrer dans la fanzone avec des objets interdits, ni de les utiliser une fois à l'intérieur.

Dès aujourd'hui, juste avant le match qui oppose à Lyon l'Irlande du Nord et l'Ukraine, les contrôles par palpation à l'entrée de la fanzone devraient être encore plus rigoureux.

à lire également
1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 16 juin 2016

    Avec tous les moyens financiers et policiers, ils n'arrivent même pas à empêcher cela dans une 'zone sécurisée et surveillée' ! :o))) . Et dire qu'il y a encore des zozos qui pensent que c'est un état policier qui permet un avenir serein... L'avenir passe par l'éducation pleine et entière accessible à tous, et un système post-monétaire. Réfléchissons-y maintenant. . Au passage, une info pas vraiment couverte par les médias : http://www.desobeir.net/2016/06/13/eurosatory-du-faux-sang-sur-les-armes

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut