Le préfet Stéphane Bouillon prendra ses fonctions à Lyon le 23 octobre


Par Justin Boche
Publié le 16/10/2017  à 10:27
Réagissez

Stéphane Bouillon, le nouveau préfet du Rhône et préfet de région Auvergne-Rhône-Alpes va officiellement prendre ses fonctions lundi 23 octobre prochain à la place de Henri-Michel Comet.

Stéphane Bouillon
© AFP
Stéphane Bouillon

Selon nos informations, Stéphane Bouillon, le nouveau préfet du Rhône va officiellement prendre ses fonctions en début de semaine prochaine et plus exactement le lundi 23 octobre prochain. Ancien préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, il remplacera Henri-Michel Comet, limogé par Gérard Collomb après la libération du terroriste qui a fait deux morts à Marseille le 1er octobre dernier. Lors de sa prise de fonction, un hommage aux anciens combattants sera organisé, mais il n'y aura pas de passation de pouvoir. Comme à l'accoutumée, une conférence de presse devrait être organisée après son arrivée. 

Dernière étape avant Paris, la préfecture du Rhône et d'Auvergne est un poste prestigieux pour les hauts fonctionnaires de l'état. "Ceux qui viennent ont tous déjà eu un grand parcours préfectoral, ça a été le cas de Jean-François Carenco, de Michel Delpuech et de Henri-Michel Comet. C'est aussi le cas du nouveau, qui est un grand préfet", confie une source préfectorale. Stéphane Bouillon est diplômé de l'IEP de Paris et de l'ENA. Il a été successivement nommé préfet de l'Aube en 2001, préfet de la Sarthe en 2003, préfet de la Loire en 2006, préfet de Corse de 2008 à 2011 avant de devenir directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur, Claude Guéant de 2011 à 2012. En 2013 il est nommé préfet d'Alsace avant de devenir préfet de la région PACA en 2015.

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.