YouTube : la fin des problèmes entre Google et Free ?

Après la guerre, voici l'histoire d'amour entre Google et Free. L'opérateur français a dévoilé ce matin la Freebox Mini 4K qui tourne sous Android TV. Est-ce la fin définitive des problèmes que rencontreaient certains clients quand ils voulaient regarder des vidéos sur YouTube ?

Il fallait parfois être très patient quand on souhaitait regarder une vidéo sur YouTube et que l'on était chez Free. Il y a encore quelques mois, aux heures de pointe, le chargement pouvait être plus long que d'habitude. L'interconnexion était en cause. Pour simplifier, Free estimait que Google devait participer aux paiements des tuyaux qu'il utilise pour proposer ses services aux clients de l'opérateur. Faute de financement, l'opérateur ne faisait pas d’effort pour améliorer la situation et avait même tenté un coup de force en 2013 en bloquant les publicités en ligne via ses box. Le géant américain était clairement dans le viseur.

Un accord entre les deux

La situation tend à se normaliser aujourd'hui, Free et Google auraient trouvé un arrangement comme le confirme à la Tribune Maxime Lombardini, directeur général d'Iliad, maison mère de Free : "Nous n'agissons pas contre nos intérêts. Nous avons conclu avec Google un accord présentant de bonnes conditions financières". Impossible d'en savoir plus pour l'instant. Les abonnés constatent simplement des améliorations. Free scelle une nouvelle histoire d'amour avec l'arrivée d'une Freebox Mini 4K fonctionnant sous Android TV de Google. En faisant rentrer le géant un peu plus dans les maisons, l'opérateur / fournisseur d'accès ne peut pas se permettre d'offrir une expérience d'utilisation dégradée. Free n'a plus le choix, il doit faire en sorte que les services soient toujours parfaits et fonctionnels, sans ralentissement. Google et lui sont désormais mariés, pour le meilleur et le pire.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut