PlayStation 4 et Xbox One : les caractéristiques complètes

Sony et Microsoft ont enfin levé le voile sur la PlayStation 4 et l'Xbox One, annonçant enfin les prix de leur machine. Commercialisées respectivement à 399 et 499 euros, elles arriveront en Europe dès cette fin d'année. Lyon Capitale vous propose de découvrir toutes les caractéristiques techniques des deux consoles de jeu.

Sony VS Microsoft : 1/0. Cela ne fait aucun doute, la firme japonaise a frappé fort dans la nuit de lundi à mardi en dévoilant les caractéristiques de sa PlayStation 4, tout en s'opposant aux contraintes de l'Xbox One. En effet, contrairement à la console de Microsoft, celle de Sony ne devra pas être connectée toutes les 24 heures. Il sera également possible de revendre et d'acheter des jeux d'occasion, ou de les prêter à des amis, et la console pourra en outre démarrer sans qu'une caméra soit obligatoirement connectée dessus.

Des caractéristiques de base proches

Du côté des caractéristiques techniques, les deux consoles sont toutes les deux dotées d'un processeur 8 cœurs (propre à chaque machine), d'un disque dur de 500 Go, d'un lecteur Blu-Ray, de ports USB 3.0 (3 pour la One, 2 pour la PS4), de prises Ethernet, HDMI, et sont dotées d'une puce wifi 802,11 b/g/n.

Les deux consoles ne seront pas rétrocompatibles avec les jeux de la PS3 ou de l'Xbox 360. Cependant, Sony a annoncé qu'il sera possible de jouer aux anciens logiciels grâce à un dispositif de streaming assuré par Gaikai. Une question subsiste : faudra-t-il repasser à la caisse pour en profiter ou la PS4 pourra-t-elle retrouver les anciens achats effectués en ligne ou reconnaître un Blu-Ray placé dans la machine ? Sony garde le mystère, le système sera lancé en 2014.

DDR5 contre DDR3

Au rayon des différences notables, la PlayStation 4 bénéficie de 8 Go de mémoire DDR5 quand l'Xbox One doit se contenter de la même quantité en DDR3 (technologie moins rapide). En théorie, la console de Sony pourrait être plus efficace que celle de Microsoft. Par ailleurs, la PlayStation 4 possède une puce Bluetooth 2.1 permettant d'utiliser un casque sans fil ou un kit mains libres. Enfin, la PS4 n'est pas zonée et acceptera les jeux du monde entier. A contrario, l'Xbox One est pour sa part zonée, il ne sera donc pas possible d'acheter un jeu américain pour jouer sur une console française (sauf si l'éditeur décide de proposer le jeu compatible toutes zones).

399 € pour la PS4 contre 499 € pour l'Xbox One mais avec caméra fournie

Du côté des tarifs, vendue à 399 euros, la PlayStation 4 est moins chère que l'Xbox One (499 euros), avec cependant une nuance de taille. Chez Sony, la caméra n'est pas comprise dans le pack et il faudra débourser 60 euros pour l'acquérir. Néanmoins, contrairement à Microsoft qui fournit Kinect avec sa console, il n'est pas nécessaire de brancher la caméra de Sony sur sa PlayStation 4 pour qu'elle démarre. Chez Microsoft, on tempère cette obligation en expliquant qu'il sera possible de désactiver l'objectif de Kinect pour qu'il ne filme pas le salon en permanence, tout en expliquant qu'il sera permis de contrôler les données envoyées par le dispositif.

Indiscutablement, Sony a marqué des points en refusant de suivre Microsoft sur le terrain des contraintes et obligations. Cela suffira-t-il à convaincre les joueurs ? Les premières réactions sur le Web et les réseaux sociaux donnent pour l'instant raison à Sony. À confirmer néanmoins sur le moyen terme. Les jeux feront sans doute la différence.

MàJ : précisions sur le nombre de ports USB des consoles. Prix conseillés transmis par les constructeurs.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut