L'Ombre du vent, de Carlos Ruiz Zafon : Barcelone la lettrée

Nous étions aux premiers jours de l'été 1945, et nous marchions dans les rues d'une Barcelone écrasée sous un soleil de cendre et un soleil fuligineux qui se répandait sur la ville comme une coulée de cuivre liquide." La grande force de l'auteur espagnol Carlos Ruiz Zafón est d'avoir su mêler dans ses œuvres les influences de la littérature gothique anglaise à celles de la littérature décadente française, le tout dans un style très cinématographique. A la lecture de l'Ombre du vent on pense à Huysmans, aux films d'Almodovar, à Paul Auster avec l'enchâssement des récits, on plonge dans une Barcelone chargée d'histoire, dans le milieu de la librairie ancienne où un personnage part à la recherche de livres d'un auteur oublié. Barcelone comme on ne l'a jamais vue, à découvrir dans ce grand roman.

L'Ombre du vent de Carlos Ruiz Zafón. Editions Grasset et le Livre de Poche.

Notre sélection de livres pour l'été en cliquant ici lien

à lire également
Fête du livre de Bron 2018, hippodrome de Parilly © Paul Bourdrel
En inscrivant sa programmation dans la thématique “Une soif d’idéal”, la Fête du livre de Bron a trouvé une fois encore un terreau propice à la réflexion et à la lecture, multipliant notamment, outre les grands auteurs, les approches audacieuses de la lecture publique.
Faire défiler vers le haut