Google : faut-il encore acheter le smartphone Nexus 4 maintenant qu'il est en stock ?

Petite perle de technologie, le Nexus 4 impressionne autant qu'il se fait rare. Après plus de trois mois à jouer les Arlésiennes, il est à nouveau régulièrement en stock. Dans ce contexte et quelques semaines avant l'arrivée d'une nouvelle génération de smartphones, faut-il encore acheter le Nexus 4 de Google ?

La famille des Nexus s'est considérablement agrandie en 2012. Alors que l'appellation n'était donnée qu'aux smartphones Android développés par Google et ses partenaires, elle est désormais accolée à deux tablettes tactiles : la Nexus 7 et 10. Acheter un appareil Nexus, c'est la garantie d'avoir un produit maintenu dans le temps, régulièrement mis à jour et recevant les dernières innovations en avant première. Le Nexus 4 a poussé le concept encore plus loin en étant proposé à petit prix sans pour autant faire de sacrifices sur les technologies embarquées.

Un mobile introuvable

Vendu à partir de 299 euros en version 8 Go, le mobile de Google est un véritable cheval de Troie construit uniquement pour imposer Android et la boutique Google Play auprès du grand public et des développeurs. La ruse est excellente, encore faut-il qu'il soit vendu... Depuis son annonce fin octobre 2012, le Nexus 4 aime jouer les arlésiennes. Vendu à petit prix exclusivement sur la boutique Google Play, il a quasiment toujours été en rupture de stock pendant 3 mois. Enfin disponible, est-il toujours un smartphone intéressant ?

Une fiche technique solide et efficace

Malgré un tarif débutant à 299 euros, le Nexus 4 n'est clairement pas un mobile au rabais. Ses caractéristiques en font même l'une des références du moment :

- Écran 4,7 pouces d’une résolution de 1280 par 768 pixels (320 pixels par pouce)

- Processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro, quatre cœurs

- 2 Go de Ram

- Appareils Photo 8 mégapixels à l’arrière, 1,3 mégapixels à l’avant.

- Compatible 3G H+ (42 mégabits par seconde maxi)

- NFC (puce sans contact)

- 8 ou 16 Go de mémoire interne (non extensible)

- Rechargement sans fil

Le solide processeur 4 cœurs associé à 2 Go de Ram et un écran HD permettent d'être tranquille pendant quelque temps. De même, le lecteur de puce sans contact NFC et la possibilité de recharger sans fil sont les bienvenus et devraient rapidement devenir des normes dans nos mobiles. Au-delà de tous ces éléments, le Nexus 4 se distingue par une optimisation de ses composants et une alchimie parfaite entre la technologie embarquée et le système d'exploitation Android. Comme à son habitude Google soigne ses produits et devrait suivre son protégé pendant au moins deux ans.

Des défauts ennuyeux

Au rayon des défauts, l'absence de port micro SD pour agrandir l'espace de stockage se fait cruellement ressentir. La version 8 Go est donc à bannir tant elle se révélera immédiatement trop limitée pour véritablement profiter du Nexus 4. Un jeu pesant parfois entre 1 et 2 Go, un film HD jusqu'à 4 Go : 8 Go d'espace de stockage sont clairement insuffisants. Par ailleurs, la batterie non amovible empêchera tout changement rapide en cas de dysfonctionnement ou fatigue de ce composant. Un élément à prendre en compte pour ceux qui veulent conserver leur smartphone deux ans. Enfin, le Nexus 4 n'est pas compatible avec la 4G et il faudra se contenter de la H+ et son débit théorique de 42 mégabits par seconde. Les opérateurs commençant juste à déployer leur réseau 4G, le défaut est pour l'instant minime, mais pourrait devenir plus ennuyeux à partir de 2014.

Un rapport qualité-prix imbattable

A la lumière de ces éléments, le Nexus 4 est l'un des meilleurs smartphones de l'année 2012. Cependant, nous sommes en 2013 et il risque bien de se faire rattraper pour les nouveaux mobiles qui arrivent. Ces derniers devraient embarquer des écrans Full HD, des processeurs plus puissants et surtout la 4G. Reste un paramètre de taille, avec de tels composants, il y a peu de chance qu'il soit proposé à partir de 299 euros, comme c'est le cas du Nexus 4. Dans ce contexte, le mobile de Google reste toujours intéressant pour son rapport qualité prix-imbattable. La version 16 Go à 349 euros demeure une excellente affaire. Les moins technophiles qui souhaiteront avoir un très bon mobile sans forcement obtenir les dernières innovations de l'année 2013 seront ravis. Il faudra simplement garder à l'esprit que Google peut dégainer à tout moment un nouveau smartphone mieux équipé et surtout avec la 4G.

Faire défiler vers le haut