Geek et amateur de culture : le centre commercial Lyon Confluence est-il fait pour vous ?

Un nouvel Apple Store vient d'ouvrir ses portes dans le pôle de loisirs et de commerces de Lyon Confluence. Cet événement majeur dans le cœur de certains technophiles pourrait laisser penser que d'autres magasins high tech ou de produits culturels se cachent dans le nouveau centre commercial. La réalité risque d'en décevoir plus d'un. Lyon Confluence n'est pas fait pour les geeks ni les amoureux de culture.

Certaines marques brillent tellement qu'elles ont tendance à faire oublier les autres. Adulée ou détestée, la firme à la pomme continue de déchaîner les passions tandis que l'ouverture d'un Apple Store à la Confluence ne manque pas d'alimenter les envies et critiques. Au-delà du symbole, l'inauguration en grande pompe de cette nouvelle boutique aurait très bien pu masquer d'autres échoppes de high-tech, jeux vidéo et autres produits culturels. Cela n'est malheureusement pas le cas, le pôle de loisirs et de commerces de Lyon Confluence est tristement classique et ne propose pas grand-chose pour les geeks acharnés.

Apple, Bouygues et Bose

Premier constat et non des moindres, les enseignes de High Tech sont quasi-inexistantes. A l'exception d'Apple, Bouygues Telecom et Bose, les technophiles n'ont rien à se mettre sous la dent. Heureusement, la nouvelle boutique de la firme à la pomme est tout simplement gigantesque et devrait plaire à ses fans. Le troisième opérateur français est bien moins loti avec une surface minuscule pour l'instant boudée par les clients. Est-ce l'effet Free Mobile ? En tout cas les vendeurs semblaient s'ennuyer pour la première journée de lancement. Enfin, le magasin Bose fait la part belle à la démonstration de force avec plusieurs produits en libre accès, permettant ainsi aux futurs acheteurs de se faire une idée sur la qualité du son. Trois boutiques high-tech, cela reste pour le moins léger.

Côté culture, le bilan n'est pas plus glorieux. Il faudra simplement se contenter d'une librairie Decitre (au rayon comics minuscule) et d'un UGC Ciné Cité. Cependant, ce dernier marque un bon point en diffusant les films en Version Originale, y compris ceux en 3D. Enfin, pour l'achat de jeux vidéo ou les autres produits culturels, il n'y a tout simplement rien. Toutes ces carences sont-elles involontaires ou témoignent-elles d'une évolution des centres commerciaux où les produits technophiles se font rares, car achetés en ligne, tandis que les biens culturels deviendraient largement dématérialisés ?

Wifi, chargeurs et RFID

Heureusement diverses installations et services rattrapent la situation. Un accès wifi gratuit permet de se connecter en toute occasion tandis que les portables captent parfaitement à l’intérieur du centre commercial, y compris ceux des abonnés Free Mobile. En cas de batterie à plat, il est parfaitement possible de demander un chargeur à la réception ou de faire le plein dans une zone de recharge gratuite.

Par ailleurs, des iPads en libre service et des panneaux tactiles, plutôt bien pensés, facilitent le shopping tout en indiquant le chemin pour se rendre dans sa boutique favorite. L’élément le plus geek reste sans aucun doute la présence de bornes capables de lire les cartes de fidélité Confluence et affichant les promos du jour. Encore en rodage, elles pourraient rapidement devenir incontournables pour les amateurs de bonnes affaires. Néanmoins, cette somme de bonnes idées, déjà vues ailleurs, n'empêche pas le centre d'être relativement classique. Paradoxalement, on frôle parfois la Science-fiction avec le passage du train au milieu de ce bâtiment imposant, à l'architecture et la décoration plutôt plaisantes. Les photographes à la recherche de clichés hors normes vont s'en donner à cœur joie. Les contrastes entre ce temple de la consommation et les wagons de marchandises ont parfois des airs surréalistes.

à lire également
Un débat sur l'intelligence artificielle et les technologies était organisé ce mercredi à l'université Lyon 3 par l’European Lab, dans le cadre des Nuits sonores. Compte rendu.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut