Contre l'arrêt des Guignols : des pétitions et un groupe Facebook

Selon Metronews, les Guignols de l'info ne devraient pas revenir à la rentrée. Une fois l'information publiée, les internautes ont choisi de réagir à travers des pétitions, groupes Facebook et un hashtag sur Twitter.

#TouchePasAuxGuignols : mercredi soir, ce hashtag était l'un des plus populaires sur Twitter, pour la France. Les internautes venaient d'apprendre que le programme les Guignols de l'info ne devrait pas être renouvelé à la rentrée. Metronews affirme que Vincent Bolloré, patron du groupe Canal +, aurait décidé cet arrêt. Selon une source du journal : "à deux ans de la présidentielle, Vincent Bolloré va faire le grand ménage".

Pétitions et groupe Facebook

Immédiatement, les internautes ont réagi sur les réseaux sociaux. Deux pétitions ont été lancées : "Sauvons les Guignols de l'info" qui totalise plus de 2 200 signatures, et "Touche pas aux Guignols" qui dépasse déjà les 14 000 signataires. Un groupe Facebook "Pour que les Guignols ne soient pas supprimés" comptabilise plus de 3 400 membres.

Cette mobilisation fera-t-elle reculer Vincent Bolloré ? Pour l'instant, peu de chance, elle reste encore limitée et les internautes auront peu de temps pour peser dans le débat. Selon Metronews, le patron de Canal + devrait "entériner" cette décision vendredi 3 juillet. Face à cette décision, des internautes menaces déjà de boycotter Canal +, voire résilier leur abonnement.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut