Casque Monster Beats Solo HD VS contrefaçon : nous avons comparé l'original et sa copie

Et si le Monster Beats Solo HD que vous arboriez n'était en fait qu'une vulgaire copie de mauvaise qualité ? Alors que le casque s'affiche sur de nombreuses oreilles connues ou anonymes, le produit phare de la marque Monster est concurrencé par de nombreuses contrefaçons. Comparatif de la qualité sonore entre l'original et sa copie, le tout arbitré par le Sennheiser HD-25-1 II, l'une des références des casques à moins de 200 euros.

Figure emblématique des casques tendances, les Monster Beats Solo HD ont envahi nos rues et nos écrans de télévision. Critiqués par les mélomanes audiophiles, encensés par les rappeurs et autres joueurs de foot, ces casques audio sont pourtant victimes de nombreuses contrefaçons qui ont inondées le marché. Pouvant être achetés facilement sur des plateformes d'enchères en ligne, de petites annonces, voir même de faux sites reprenant la charte graphique de la marque, les Monster Beats Solo HD originaux se font de plus en plus rares dans la rue. Pourtant, il est simple de ne pas se faire avoir. La règle la plus simple consiste à éviter les petites annonces, les sites d’enchères en lignes ainsi que le marché de l’occasion. Par ailleurs, des prix proches de l’original ne permettent plus de garantir un vrai modèle. Désormais, le site officiel Beats by Dre publie une liste non exhaustive de boutiques en ligne vendant des contrefaçons, ainsi que d'autres de confiance.

Des faux plus nombreux que les vrais

Pourtant, malgré ces précautions, il est toujours possible de se faire avoir. Première constatation, les casques Monster Beats Solo HD et Studio n'existent que dans certaines couleurs toutes présentes sur le site officiel. Dès lors, qu'ils soient jaune avec le sigle Lamborghini ou rouge avec celui de Ferrari, aucun doute, ils sont faux. En outre, une fois cet aspect esthétique facilement évacué, l'observation de la boite permet de rapidement savoir à quoi on a affaire. Les emballages des copies arborent souvent de jolies fautes d'orthographe et autres coquilles. Il n’est pas nécessaire de parler anglais, les traductions françaises présentent au dos recèlent suffisamment d'erreurs pour faire la différence.

Casque Monster Beats Solo HD by Dr. Dre VS contrefaçon VS Sennheiser HD-25

Viens le moment tant attendu du test à l'oreille : Monster Beats HD VS Copie VS Sennheiser HD-25-1- II. Purement subjectif, ce combat permet cependant de se faire une idée sur les véritables qualités sonores des trois adversaires. La source audio est assurée par un Sansa Clip + « rockboxé », petit lecteur mp3 hors du commun qui réussit à rivaliser avec des modèles à plus de 200 euros. Une seconde écoute est effectuée avec un Hifiman HM-601, un appareil d’exception qui ne pardonne rien. Chaque fichier est encodé au format Flac, c'est-à-dire avec une perte de qualité minime.

---

Dr Dre Sylar Grey - I need a doctor :

Monster Beats Solo HD  : un morceau de Dr Dre sonne bien avec un casque Dr Dre, à condition d'aimer les basses. Puissantes, elles prennent le dessus mais apportent un "fun" à l'ensemble non négligeable pour ceux qui aiment le gros son.

La copie : boom boom boom, et sinon quelqu'un chante un peu ? Etouffé par des basses aussi grasses que les frites d'un mauvais Fast Food, le morceau ne ressemble plus à grand-chose.

Sennheiser HD-25 : le rap, c'est des basses, mais aussi des voix. Celle de Skylar Grey est sublimée et nous berce. Le flot d'Eminem ressort particulièrement bien tandis que l'instru ne se fait pas oublier.

---

Michael Bublé - I am Felling Good.

Monster Beats Solo HD : niveau fidélité, on repassera, la voix est en retrait, les aigus aussi, seules les basses s'en sortent bien mais sont un peu grasses.

La copie : qui a donc mis un filtre sur le son ? A mi-chemin entre l'écoute sous-marine et celle dans une salle de bain, le morceau se transforme en calvaire infâme.

Sennheiser HD-25 : un plaisir, tout se mêle avec perfection, les détails sont saisissants, la voix fidèle, les basses sèches et justes.

---

Metronomy - The Look :

Monster Beats Solo HD : il y a basse et basse, le casque a du mal à faire dans la finesse et distingue peu les variations de puissances. Le morceau étant généreux en détails, il faudra repasser pour la fidélité.

La copie  : encore des basses... Les aigus sont si désagréables qu'il faut se faire violence pour continuer l'écoute.

Sennheiser HD-25 : dynamique, puissant et relativement équilibré, le morceau donne envie de danser dès les premières notes. Les détails en arrière sont parfaitement restitués et contribuent un peu plus à la magie de l'ensemble

---

Eminem - Stan :

Monster Beats Solo HD : les basses de l'instru prennent le dessus sur la guitare et la voix de Dido qui n'arrivent pas à se mêler avec le son de l'orage.

La copie : difficile d'entendre correctement le son de la pluie qui ne ressemble plus à grand-chose. Encore une fois les basses mangent tout le spectre tandis que les voix ne sonnent pas "vraies".

Sennheiser HD-25  : bluffant, on a parfois l'impression d'être presque aux côtés d'Eminem qui rap tandis que l'orage éclate dehors tandis que Dido est en retrait. Un peu plus de puissance sur les voix aurait rendu l'ensemble parfait.

---

Muse - Knights of Cydonia :

Monster Beats Solo HD : un vilain piège qu'il ne réussit pas à surmonter, le malstrom de muse n'est décidément pas fait pour lui, il peine dans les détails et n'arrive jamais à retranscrire la sonorité particulière de cette chanson.

La copie : tout est mauvais, mal restitué, limite broyé par une technologie dépassée. Une honte que l'on ne peut décemment pas appeler musique.

Sennheiser HD-25 : casque d'exception, il montre presque ses limites sur ce morceau complexe. L'ensemble du spectre s'en sort bien mais mériterait un peu plus d'énergie et de dynamisme.

---

Tenacious D - Tribute :

Monster Beats Solo HD : ils n'aiment pas la guitare et nous le font bien ressentir, tout cela ne sonne pas très naturel. Niveau restitution de la voix de Jack Black, il faudra repasser.

La copie : ils détestent la guitare et vont nous faire regretter d'avoir osé écouter un morceau avec lui. Nous sommes clairement en présence d'un casque qui ne devrait pas être vendu plus de 10 euros tant il est incapable de restituer correctement les médiums. Ces dernières font mal à la tête.

Sennheiser HD-25 : nous sommes au limite de la chirurgie, tout est magnifiquement découper, rien à redire, le HD-25 aime le rock.

---

Michael Jackson - Why you Wanna trip on me :

Monster Beats Solo HD : les basses trop grasse nuisent au flot de Michael Jackson et l'absence de détails se fait à nouveau ressentir.

La copie : pas la peine de s'acharner, encore une fois c'est mauvais et désagréable.

Sennheiser HD-25 : cruelle déception, tout semble en retrait et manque de vivacité, le roi de la pop est exigeant et demande beaucoup, pourtant les détails sont bien présents.

---

Vivaldi - les quatre saisons, été :

Monster Beats Solo HD : surprenant, voici une manière étrange d'aborder le classique : tout en puissance, aucune nuance. Les violons crient beaucoup et ne sont pas très agréables.

La copie : tellement catastrophique que l'on s'arrête au bout de quelques secondes.

Sennheiser HD-25 : encore une fois le côté chirurgicale se fait ressentir, mais devient presque désagréable à la longue. Le casque fatigue rapidement et rend difficile l'écoute prolongée.

---

Prodigy - Invaders Must Die :

Monster Beats Solo HD  : à l'aise le Beats donne l'impression d'être dans une soirée face à un mur de son. Tout n'est pas parfait mais la puissance dégagée cloue sur son fauteuil.

La copie : des basses grasses qui durent une éternité et empiètent sur tout le spectre.

Sennheiser HD-25  : moins puissant que le Beats HD, il livre pourtant des basses plus propres, plus maitrisées. Peut-être moins amusant, mais plus fidèle.

---

Verdict :

Difficile de prendre la défense du Monster Beats Solo HD lorsque l'on aime la fidélité et le dynamisme du Sennheiser HD-25-1 II. Casque de niche destiné à ceux qui aiment les basses et la puissance quitte à sacrifier le reste du spectre, le Beats Solo HD n'est clairement pas polyvalent. De son côté, sa copie n'arrive pas à rivaliser avec un casque à 20 euros et propose un son qui navigue entre le médiocre et le catastrophique.

Dès lors, le Sennheiser HD-25 s'impose davantage aux mélomanes et autres audiophiles qui ne cherchent pas à se remuer la tête avec des basses et privilégie la fidélité. Enfin, nouvelle référence sur le marché le V-Moda Crossfade LP (en photo à droite) fait un bien meilleur travail que le Monster Beats Solo HD pour un prix identique. Moins tendance pour l’instant, il a su concilier basses, design et confort. Son frère le Crossfade M80 est encore meilleur, mais fait moins la part belle aux basses. Des choix à ne pas négliger qui pourraient bien faire de l’ombre à Monster.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut