Olivier Figon d’Oorace, “les magasins sont les futurs réseaux sociaux”

L’Autre Direct reçoit aujourd’hui Olivier Figon, cocréateur de la start-up Oorace. Avec son associé Jean-Luc Marini, ils ont réussi à trouver la recette de l’achat impulsif. Nous revenons avec lui sur cette entreprise, mais aussi sur le futur des magasins en ligne ou physiques.

Comment vont évoluer les boutiques en ligne et les magasins physiques ? Alors que les revendeurs sont à un tournant de leur histoire, nous recevons Olivier Figon, cocréateur de la start-up Oorace avec Jean-Luc Marini. Ensemble, ils ont découvert la recette permettant de déclencher l'achat impulsif.

Au micro de Lyon Capitale, Olivier Figon revient sur Oorace tout en imaginant avec nous le futur des revendeurs. Pour lui, cela ne fait aucun doute : “Les magasins sont les futurs réseaux sociaux.”

Découvrez cet entretien dans la vidéo ci-dessous.

Lire aussi : Comment Oorace a trouvé la recette de l'achat impulsif
à lire également
Auriane Villemey dans son atelier de la rue Leynaud (Lyon 1er) © Antoine Merlet
La discrète rue René-Leynaud abrite une maroquinerie pas comme les autres. Le cuir y est encré, découpé, brodé et travaillé, avec des méthodes uniques issues de l’esprit d’Auriane, jeune artiste-artisane qui ne s’encombre d’aucun code pour donner forme à des sacs, pochettes et portefeuilles toujours plus authentiques et originaux.
1 commentaire
  1. thedomh - 22 mars 2016

    Cet outil est-il une solution additionnelle à un site web marchand ? Focntionne-t-il avec les CMS open source comme prestashop ou autres ? Je pense que sur des thématiques impulsives - comme l'achat d'un aspirateur - qui sont dans un degré d'urgence, ça peut vraiment booster le panier moyen...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut