Election du président de la métropole au Grand Lyon, le 10 juillet 2017 © Tim Douet
La nouvelle carte électorale laisse un goût très amer aux élus des monts d’Or. Faiseurs de majorité au Grand Lyon depuis 2001 grâce à un système dans lequel ils étaient surreprésentés, ils digèrent mal le fait que les maires ne siègent plus systématiquement au conseil métropolitain, malgré les promesses de Gérard Collomb.
Étienne Blanc, au conseil régional, en mai 2018 © Tim Douet
L’alternance dans la continuité, propose Étienne Blanc à la droite lyonnaise. Tendant la main aux élus Synergies du Grand Lyon. Objectif : ramener au bercail le peuple de droite séduit par Collomb. De la région, où il fait office de président bis, Étienne Blanc plaide pour une métropole dont le développement s’appuie sur les territoires voisins.
Pas d'image
Après l’élection de David Kimelfeld à sa tête ce matin et celle des 25 vice-présidents, le conseil métropolitain a élu ce lundi sa commission permanente. Le groupe Synergies-Avenir, qui avait déjà obtenu la première vice-présidence (Marc Grivel), est largement récompensé de son soutien (11 sièges). Et l’on note 11 nouvelles têtes.
Pas d'image
Marc Grivel, président du groupe Synergies à la métropole de Lyon et maire de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, est l’invité de L’Autre Direct. Il revient sur les conséquences de la baisse des dotations de l’État sur les petites communes et l’envie du Gouvernement de construire des logements sociaux dans les villes qui ne respectent pas la loi SRU.
Pas d'image
Gérard Collomb a préféré lundi soir refuser un vote symbolique sur le découpage électoral de la prochaine métropole à ses alliés, plutôt que d’apparaître minoritaire dans une assemblée qu’il préside. Quitte à se faire taxer d’autocrate.
Gérard Collomb à Lyon Cap
L'élection à la présidence du conseil communautaire vient de s'achever : Gérard Collomb est réélu au premier tour avec 92 voix.
Buffet et Collomb à la préfecture du Rhône
Ces 25 conseillers communautaires ont la clé de l'élection à la présidence du Grand Lyon de ce mercredi après-midi. Les deux candidats ont redoublé d'attention à leurs égards, avec force engagements. Explications.
François-Noël Buffet Autre Direct
François-Noël Buffet, sénateur-maire UMP d'Oullins, présentait mercredi, à une semaine de l'élection du président du Grand Lyon, le contrat qu'il propose aux maires des 58 communes de la communauté urbaine. Et il se montre très confiant après avoir été auditionné par les maires Synergies, dont les voix seront déterminantes.
Michel Reppelin
L’Autre Direct – Ce mercredi à 9h, Michel Reppelin était notre invité en direct sur Lyoncapitale.fr. L'ancien maire de Collonges-au-Mont-d'Or et président du groupe charnière Synergies au Grand Lyon, s’il ne veut pas se prononcer aujourd’hui sur le duel Collomb-Buffet, rappelle que le système actuel fonctionne bien...
Pas d'image
Le groupe des maires Divers droite et sans étiquette de l'Ouest lyonnais auditionne ce mardi François-Noël Buffet, et demain mercredi Gérard Collomb. En perspective, la présidence de la communauté urbaine.

Posts navigation

1 2