Emmanuel Macron, à Lyon, en septembre 2017 © Tim Douet
L'été a été rude pour Emmanuel Macron. À la rentrée, seuls 31% des Français approuvent l'action du président de la République selon le dernier sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio. 
Stéphane Bern
À la veille du lancement du loto du patrimoine pour lequel il est mobilisé depuis un an pour le compte du gouvernement, le Lyonnais Stéphane Bern ne veut pas tenir le rôle de guignol. L'animateur qui se "décarcasse pour trouver 20 millions d'euros pour le patrimoine vernaculaire des petits villages" n’apprécie visiblement pas qu'en parallèle, plus de 450 millions d'euros sont mobilisés pour rénover le grand Palais à Paris. Dans la presse quotidienne, il menace de quitter ses fonctions s'il n'est qu'un "cache-misère".   
Comment le couple Collomb a mis sous verrou la vie politique lyonnaise. Enquête sur une double conquête du pouvoir hors norme.
Collomb Macron 06.2016
Les appels à la démission se sont multipliés à l'encontre du premier membre du gouvernement à être interrogé publiquement ce lundi à 10 heures par la commission des Lois chargée de l'enquête parlementaire sur l'affaire Benalla. Gérard Collomb peut-il rentrer à Lyon plus tôt que prévu ? Si selon une source élyséenne interrogée par LCI ce […]
Gérard Collomb en visite officielle à Lyon, en septembre 2017 © Tim Douet
Interrogés par Lyon Capitale sur l'affaire Benalla, les députés LREM du Rhône Yves Blein et Blandine Brocard tentent de faire pare-feu sur la question des responsabilités d'Emmanuel Macron et de son ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb. Cela ne fait pas de doute, Yves Blein aurait "préféré continuer à savourer notre victoire en coupe du Monde". […]
Originaire de Grenoble, Taha Bouhafs, le jeune homme qui a filmé la scène où Alexandre Benalla, proche d'Emmanuel Macron, agresse un manifestant, le 1er mai dernier, est revenu pour Sud Radio sur la vidéo qui a déclenché une affaire d'État.
Jean-Marie Girier (au premier plan) arrivant à l’Elysée avec Arnaud Leroy, Sibeth Ndiaye, Benjamin Griveaux, Richard Ferrand et Julien Denormandie, le 14 mai 2017 © Stéphane de Sakutin / AFP
Ce n’est finalement pas sur les ristournes d’Olivier Ginon à En Marche que la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron se judiciarise, mais sur une affaire lyonnaise. L’opposition LR suspecte les collectivités présidées par Gérard Collomb d’avoir apporté un soutien illégal au futur président de la République pendant la campagne électorale. La justice veut désormais savoir si ces activités, exercées dans ce qui est habituellement un angle mort de la Commission des comptes de campagne et des magistrats, sont répréhensibles.
L’édito du mensuel – Une enquête préliminaire a été ouverte pour répondre à une question simple en apparence : la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron a-t-elle bénéficié du soutien matériel ou financier des collectivités locales gérées par Gérard Collomb ? Posée comme ça, la réponse semble évidente.
Les élus LR Stéphane Guilland et Philippe Cochet en juin 2018 © Tim Douet
Les élus LR n'en démordent pas. Ils soupçonnent toujours la ville et la métropole de Lyon d'avoir mis a disposition des moyens humains et matériels pour la campagne d'Emmanuel Macron. Pour en avoir le cœur net, ils ont décidé de saisir le procureur de la République de Lyon. 
Touraine
Face à près de 200 personnes qui ont répondu l'appel de l'association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), le député LREM du Rhône Jean-Louis Touraine a dressé ce samedi à Lyon les principaux obstacles au passage de sa proposition de loi pour légaliser l'euthanasie et le suicide-assisté. Les équipes de l'Hôtel Mercure […]

Posts navigation

1 2 3 4 38 39 40