Chat
Comme tous les ans, l’été est un moment difficile pour les refuges animaliers. À la SPA de Lyon Marennes, le nombre d’abandons est en hausse par rapport à 2018.
gendarmerie
Un habitant de Saint-Paul-de-Varax, dans l’Ain, à environ 50km de Lyon, a pris en chasse son présumé voleur, dans la nuit de samedi à dimanche, avant de le maîtriser avec l’aide de son chien. Et de le livrer aux gendarmes.
police
Une femme de 63 ans avait été retrouvée morte, dans la cour de sa ferme, le 28 janvier à Beaupont, dans l’Ain. Après enquête, le procureur de la République a expliqué que ce sont ses chiens qui ont attaqué la femme et qui ont causé sa mort.
SPA ok © Tim douet_003
La société protectrice des animaux (SPA) ouvre les portes du refuge de Lyon-Marenne ce week-end dans l'espoir de trouver un foyer chaleureux à leurs pensionnaires à l'approche des fêtes. 
Depuis quelques mois, la société lyonnaise SantéVet, spécialisée dans l’assurance d’animaux de compagnie, autorise ses employés à venir accompagnés de leurs amis à poils.
Après la difficile étape des abandons estivaux, les refuges pour animaux entrent de nouveau dans des périodes plus propices à l’adoption. Pour sensibiliser à la protection animale et à l’adoption responsable, le refuge de la SPA Marennes Lyon ouvre ses portes ce week-end du 6 et 7 octobre, de 9h à 18h.
Des ballons jaunes et bleus sont accrochés dans certaines rues du 6e arrondissement de Lyon. Accompagnés de messages tels que “terrain glissant” ou “nid à microbes”, ils ont pour but de sensibiliser les propriétaires à ramasser les déjections de leurs animaux.