Strasbourg - OL : Les notes des joueurs

Hugo Lloris (6,5) : Il commence la nouvelle année comme il a terminé la dernière, en étant décisif. Dans un match où l’OL a concédé que très peu d’occasions, il a su se montrer déterminant à deux reprises, à chaque fin de période.

Anthony Réveillère (5,5) : Arrière droit en première mi-temps, arrière gauche en seconde, il a bien tenu son couloir. Rarement mis en danger, il aurait même pu marquer en seconde période sans un face à face raté.

Cris (5,5) : Associé à Bodmer puis à Boumsong, il a réussi de bonnes interventions. Un match correct.

Mathieu Bodmer (6) : Une bonne première période. Ses relances, comme celle sur le but de Gomis, sont parfaites. De l’engagement, une grosse envie de jouer. Remplacé à la mi-temps par Jean-Alain Boumsong (5,5) auteur d’un match sobre, rarement mis en difficulté.

Lamine Gassama (6) : Arrière gauche en début de match, un poste très inhabituel pour lui, il s’est toutefois montré convaincant. Très souvent porté vers l’avant, il n’a jamais été mis en difficulté.

Jérémy Toulalan (6) : En reprise, le milieu international a fait son match, sans étincelles. Une présence indispensable dans l’entrejeu rhodanien.

Kim Källström (6) : En manque de jus en fin d’année dernière, le milieu suédois a rechargé les batteries pendant la trêve. Plus tranchant, il est à l’origine du deuxième but Lyonnais.

César Delgado (6) : Assez discret lors des 45 premières minutes, l’Argentin s’est montré sous de bien meilleurs auspices après la pause. Vif, combatif, tranchant, il a montré d’intéressantes vertus.

Ederson (5) : Positionné dans une position qu’il affectionne particulièrement, « Eder » n’est jamais parvenu à se distinguer. Encore un match sans de sa part.

Michel Bastos (7) : Deux buts, une frappe puissante « made in Bastos » et un superbe ballon piqué, la prestation de l’ailier brésilien est forcément positive.

Bafé Gomis (7,5) : Auteur d’un but sublime, l’attaquant olympien a également été excellent dans le jeu. De très bonnes passes, une bonne conservation du ballon, un match plein.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut