On joue au recruteur

Juninho, Coupet, Vercoutre et Diarra évoquent leur départ, Malouda, Cris, Abidal et Govou sont donnés partants. Bref, ce club, jadis habitué au calme et à la tranquillité, connaît aujourd'hui un petit bouleversement. Les joueurs décident un à un de se servir des médias, de les manipuler un peu, pour faire pression sur les dirigeants. A l'heure où forcément tout le monde se demande qui sera Lyonnais l'année prochaine, Lyon Capitale.fr s'est amusé à jouer les recruteurs. Qui peut remplacer les partants potentiels ?

Coupet  : A l'heure actuelle, Lyon n'a pas de souci à se faire. En interne, l'OL possède un excellent remplaçant, Rémy Vercoutre, même s'il est "passé au travers" en finale de la Coupe de la ligue, pour la première fois depuis qu'il est à l'OL. Sa doublure serait alors Rémy Riou. Le jeune gardien de 19 ans, prêté à Lorient par l'OL, s'est fait sa place en Ligue 1 et a même été sélectionné par René Girard en équipe de France espoir.

Abidal : S'il part, son remplaçant est déjà trouvé. Nadir Belhadj, recruté par Lyon en janvier et prêté dans la foulée à Sedan, est considéré comme un des meilleurs joueurs de Ligue 1. Berthod, actuelle doublure d'Abidal, serait en concurrence avec lui, mais Houllier ne semble pas lui faire vraiment confiance (utilisé 10 fois seulement cette saison).

Cris  : Un départ comme celui de Cris serait très dur à pallier. Même si, lors de ces derniers matches, il a semblé être en dedans, il reste le meilleur défenseur de ligue 1. Mexès à Rome pourrait être le remplaçant idéal. Mais l'OL peut-il le convaincre de revenir en France ? A défaut du Romain, l'OL peut se tourner vers Boumsong. Le joueur de la Juventus a perdu sa place en équipe de France depuis qu'il évolue en Série B. Une situation délicate qu'il peur régler en rejoignant un club européen comme l'OL. Pour finir avec l'étranger, la piste Heitinga serait judicieuse. Cet excellent tacleur de 23 ans a tout vécu avec son club formateur, l'Ajax d'Amsterdam. L'heure du départ à peut-être sonné pour lui . Enfin, Houiller peut également décider de rebâtir la défense de Monaco qui était allée en finale de la Ligue des Champions en 2004 en recrutant Givet (Monaco).

Caçapa : Son départ est quasiment certain. Ecarté du groupe par Gérard Houiller, qui lui préfère Müller, le Brésilien devrait quitter l'OL cet été. Il y a de nombreux prétendants dans le championnat au poste de Caçapa. Le Lillois Plestan, le Manceau Basa ou l'Auxerrois Kaboul, capitaine de l'équipe de France espoir, réalisent de bonnes performances. Kaboul est la piste la plus intéressante. Un défenseur athlétique, très bon de la tête qui possède deux avantages comparé à Caçapa : sa lourde frappe et son âge (21 ans).

Diarra  : Peu utilisé par Houiller, ce dernier a évoqué la possibilité d'un départ. Dans le championnat, plusieurs joueurs ont le niveau pour le remplacer : Cheyrou (Auxerre), Mavuba (Bordeaux), Makoun (Lille) ou Yaya Touré (Monaco) font parti de la liste. On peut ajouter Peter Luccin, l'homme fort de l'Athletico Madrid, qui est sur le départ selon les journaux espagnols. Par ailleurs, l'Ivoirien de Tottenham Didier Zokora, longtemps suivi par Lyon avant de se diriger en Angleterre, pourrait être également une piste.

Juninho : Au poste de milieu relayeur, deux jeunes joueurs français font parler d'eux actuellement : Nasri (OM) et Gourcuff (Milan). L'idée de voir Gourcuff à Gerland est plus probable que Nasri. Le Milanais a évoqué récemment sa volonté de rejoindre Lyon l'année passée au moment des transferts. "C'est mon père qui m'a convaincu de rejoindre Milan, j'étais chaud pour rejoindre Lyon". A défaut de ces deux joueurs, le milieu de Hambourg, Van der Vaart, pourrait être une excellente solution. A moins que l'OL ne joue la carte jeune en recrutant le portugais Nani (20 ans), véritable phénomène du Sporting Lisbonne, capable d'évoluer dans l'axe comme sur les côtés. Il est considéré au Portugal comme le nouveau Cristiano Ronaldo.

Malouda : Dur dur de remplacer Florent Malouda. En France, un joueur possède un peu le même profil que le Lyonnais, c'est l'Auxerrois Kanga Akalé. Virevoltant dribbleur sur son côté gauche, il n'a pas encore la régularité d'un Malouda mais possède d'énormes capacités physiques et fait parti des cadres d'Auxerre et de la Côte d'Ivoire. Autre joueur intéressant, Charles N'Zogbia qui joue à Newcastle et en équipe de France espoir. Inconnu en France, il est très apprécié Outre-Manche pour sa technique et sa lourde frappe.

Govou  : L'épisode Ribéry semble définitivement oublié. A Lille en revanche, un joueur rayonne au poste de milieu droit : Kader Keïta. Le Lillois de 25 ans a joué 28 rencontres en championnat et a inscrit 6 buts, soit 6 buts de plus que Govou cette année. A l'étranger, Joaquin (Valence) serait un excellent remplaçant. Ailier de choix, si les Lyonnais veulent l'acheter, il faudra qu'ils déboursent tout de même la modique somme de 25 millions d'euros.

A toutes ces pistes, s'ajoutent bien sûr les joueurs d'Amérique du Sud. Ces dernières années, l'OL a réussi un excellent recrutement Outre-Atlantique, contrairement aux autres équipes de Ligue 1. Le club a-t-il déjà en ligne de mire un futur Juninho ou un petit Malouda ?

à lire également
Maxence Caqueret à l’entraînement © Stéphane Guiochon / MaxPPP / PHOTOPQR Le Progrès
Le milieu de terrain Maxence Caqueret, 19 ans, sous contrat avec son club formateur jusqu’en 2023, a hâte de faire ses débuts en Ligue 1. Portrait d’un jeune timide qui respire le football.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut