OL-Mlada
PHOTOPQR/LE PROGRES

OL : une qualif et deux blessés

Sans convaincre, l’OL a assuré l’essentiel, remportant difficilement le match retour du tour préliminaire de Ligue Europa face au FK Mlada Boleslav (2-1). L’attaque lyonnaise a longtemps manqué d’efficacité et la défense est, déjà, touchée par les blessures.

La qualification presque en poche après la large victoire du match aller, cette rencontre devait surtout permettre de bien préparer la première journée du championnat contre Rennes ce dimanche (17h à Gerland). Jeudi soir, les Lyonnais ont offert plus d’interrogations que de certitudes.Très vite, les hommes d’Hubert Fournier se font bouger physiquement par des Tchèques souvent trop généreux dans les duels (3 cartons jaunes en première période). Ils ne reprennent le dessus qu’au moment où le Mlada Boleslav commence à baisser le pied, vers la demi-heure de jeu.

Le milieu de terrain arrive alors à créer ses premiers décalages. Gonalons récupère les ballons à la pelle, Malbranque distille les caviars et Fékir s’amuse à mettre le feu dans la défense adverse. Placé en n°10 derrière Lacazette et Benzia, poste auquel il avait déjà brillé face à Bastia la saison dernière, il s’affirme comme une alternative crédible le temps que Grenier et Gourcuff reviennent de blessure. Hubert Fournier voulait profiter de ce match pour redonner de la confiance à ses attaquants.

Mission réussie pour Lacazette, plus tranchant que sur ses dernières sorties. Buteur grâce un gros travail de Fékir (58e), il cède sa place à Clinton N’Jie à vingt minutes de la fin. En revanche, Yassine Benzia a multiplié les ratés sur les nombreux contres qu’il a eu à jouer, notamment en deuxième mi-temps. Au moment d’inscrire les noms sur la feuille de match dimanche, les belles performances de Yattara pendant la préparation devraient jouer en sa faveur.

Déchirure aux ischios pour Bédimo

Fournier testait ce qui pourrait ressembler à sa défense type, avec une charnière Rose-Umtiti, Jallet et Bédimo occupant les couloirs. Une défense que l’on ne reverra pas avant plusieurs semaines. Le Camerounais, stoppé net lors d’une course à la 36e minute, souffre d’une déchirure aux ischio-jambiers. Un peu plus tard, c’est Lindsay Rose qui quitte la pelouse prématurément, semblant se plaindre du genou qui l’avait éloigné des terrains pendant plusieurs mois l’an dernier.

L’OL termine la rencontre avec Umtiti à gauche et une défense centrale Gonalons-Koné. Ce dernier, lors d’une incompréhension avec Lopes, provoque un penalty, transformé d’une Panenka par Florian Milla, formé à Saint-Etienne. N’Jie, sur un ultime contre, donne la victoire à l’OL en fin de match grâce à son premier but chez les pros. Les Gones valident leur billet pour les barrages. Ils connaîtront leur adversaire aujourd'hui en milieu de journée. Mais à trois jours de la reprise du championnat, ils ont pu mesurer le travail qu’il leur reste à accomplir.

à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut