rachid ghezzal

OL - Transfert : Rachid Ghezzal refuse une grosse offre d'Everton

L’ailier droit de l'Olympique lyonnais Rachid Ghezzal aurait refusé une offre du club anglais d'Everton qui lui aurait multiplié par 20 son salaire, a confié Jean-Michel Aulas.

Après l'offre de 11 millions d'euros (plus prime à la revente) d'Everton qui a été acceptée par l'OL, Rachid Ghezzal a refusé la proposition salariale du club anglais. "On est dans le cas d’un jeune joueur, brillant, gentil, intelligent, qui a réussi une demi-saison l’année dernière formidable et qui, devant une proposition très élevée d’Everton, un transfert que l’on a accepté et qui est également intéressant pour le club, a refusé alors que cela lui aurait permis de multiplier par 20 sa rémunération de l’année dernière", a confié Jean-Michel Aulas au micro de RMC.

Rachid Ghezzal émargerait actuellement aux alentours de 20 000 euros par mois, Everton aurait donc proposé pas loin de 400 000 euros. Il y a des offres que l'on ne peut pas refuser et pourtant Rachid Ghezzal l'a fait. Mais quid de son avenir au club alors que les négociations entre le joueur et l'OL traînent depuis la saison dernière ?

"Je vais essayer de le convaincre une dernière fois"

"Ce qu’il faut maintenant, c’est prolonger. Rachid arrive en fin de contrat et on ne peut pas empêcher les observateurs de penser qu’il préfère attendre d’être libre en janvier prochain plutôt que d’accepter une offre de l’OL, qui correspond au niveau des internationaux ici", a indiqué le président de l'OL.

Ce dernier verrait d'ailleurs d'un bon œil la prolongation du joueur formé au club : "S’il reste, j’applaudis des deux mains. Je l’appellerai demain. Je vais essayer de le convaincre une dernière fois. Gérard Houllier va aussi l’appeler demain matin pour me donner un coup de main. Il est très important qu’à partir du moment où il juge que Lyon est mieux qu’Everton, il accepte notre proposition, qui va lui permettre de gravir les échelons".

Suivez chaque jour toute l’actualité de l’OL sur olympique-et-lyonnais.com.

à lire également
Grand stade Parc OL
De nouvelles mesures ont été annoncées ces derniers jours pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus dans la région. La jauge maximale autorisée pour les grands rassemblements a été abaissée à 1 000 personnes à Lyon, contre 5 000 précédemment. Le club rhodanien trouve cela "injuste".
Faire défiler vers le haut