OL : Réveillère choisit le silence radio

Ces dernières semaines, le cas Anthony Réveillère (25 matchs de L1, 1 but) interpelle de nombreux supporters et observateurs. Remplacé à la pause lors du match contre Toulouse (3-1), le 14 avril dernier, en raison d’une prestation jugée insuffisante par Rémi Garde, le latéral droit a été écarté pour le déplacement à Montpellier (1-2) et lors de la réception de Saint-Étienne (1-1).

Depuis, de nombreuses rumeurs circulent (clash avec Rémi Garde, souci au genou…) au sujet d’un joueur qui arrive en fin de contrat en juin prochain et qui a choisi de se murer dans le silence.

Un choix délibéré de la part d’un footballeur très apprécié à Lyon. “Pour l’heure, Anthony ne souhaite pas s’exprimer, nous a confié Sébastien Bellencontre (agence 4Success) qui gère la communication de l’international tricolore. Son seul objectif est de se concentrer sur le sportif”. Affaire à suivre, donc.

à lire également
Le stade Francisque-Jomard, à Vaulx-en-Velin (capture d'écran Google Street View)
S’il reconnaît les factures dans les bars à hôtesses, Me Christophe Bruschi, conseil de l’ex-président du FC Vaulx Ali Rechad, visé par une enquête pour escroquerie et abus de confiance, pointe le réveil tardif de la maire, Hélène Geoffroy, qui a saisi le procureur de la République en mars. L’avocat justifie les mouvements d’argent autour de la commission sur le transfert de Kurt Zouma à Chelsea par une tentative d’escroquerie dont aurait été victime son client.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut