OL - Bayern : l'avant-match en direct

Dans quelques heures, l'OL affronte le Bayern Munich, en demi-finale retour de Ligue des Champions. Voici toutes les dernières infos de cet avant-match.

OL, le onze de départ : Lloris, Réveillère, Cris, Boumsong, Cissokho, Gonalons, Makoun, Govou, Delgado, Bastos, Lisandro

Bayern, le onze de départ : Butt - Lahm, Van Buyten, Badstuber, Contento - Altintop, Van Bommel, Schweinsteiger, Robben - Müller, Olic

Altintop et Van Buyten titulaires

Incertain en raison d'une contusion à un mollet et à un tibia, Daniel Van Buyten sera finalement en mesure de tenir sa place ce soir contre Lyon. En revanche, Martin Demichelis, victime d'une élongation à un mollet, a été contraint de renoncer. Il sera remplacé en défense centrale par le polyvalent Badstuber.
L'autre surprise dans le onze de départ bavarois concerne la titularisation d'Hamit Altintop. L'international turc a été préféré à Klose et Gomez pour muscler le milieu du Bayern. Il remplacera sur l'aile gauche l'absence de Ribéry, suspendu. En pointe, Ivica Olic sera associé à Thomas Müller. Robben sera positionné en soutien côté droit.

3000 supporters bavarois en terre lyonnaise

Les Bavarois sont arrivés à Lyon dans l'après-midi et se sont progressivement installés place Bellecour, lieu où sera retransmise la rencontre de ce soir. Ils ont investi paisiblement les coins les plus sympas de la ville (bord de Saône, Vieux-Lyon) tout en profitant du bon soleil. Près de 3000 Allemands sont attendus pour ce choc de la Ligue des Champions.
Du côté Lyonnais, les supporters arrivent au fur et à mesure et l'ambiance monte peu à peu.

Toute la ville en rouge et bleu pour soutenir l’OL

Un écran géant installé place Bellecour permettra à tous les supporters qui n’ont pas pu obtenir leur billet pour Gerland, de vivre le match ensemble. Des drapeaux rouge et bleu seront distribués aux alentours de la place, vers 16h et à l'intérieur du stade de Gerland. Pour l'événement, la Ville de Lyon a équipé tous les bus du réseaux TCL et les mairies de drapeaux Olympique Lyonnais. L’OL organise une distribution de milliers de drapeaux dans différents points de ventes : OL Store Gerland et OL Store Centre Ville, à partir de 16h et jusqu'à 20 heures.

Lisandro est "maniaque"

Pour Isabelle Dias, chargée par l'OL d'aider à l'intégration et à l'adaptation des joueurs étrangers et de leurs familles, Lisandro Lopez serait un brin maniaque : « C'est quelqu'un de très effacé, tout le contraire d'un homme public. Pour lui, c'est presque métro, boulot, dodo, sans le métro… Quand il ne va pas bien, je le vois tout de suite. Il a les épaules baissées, il regarde par terre… Il est tellement professionnel et sérieux qu'il est aussi exigeant avec les autres. Chez lui, rien ne dépasse, c'est nickel. Il est carrément maniaque ! C'est aussi quelqu'un qui sait montrer de la reconnaissance et qui a un côté comique. »
Sonny Anderson, (entraîneur des attaquants de l'OL), révèle quant à lui que son successeur est un vrai mordu de foot : « Quand on parle de football avec quelqu'un de passionné, il comprend tout de suite. Lisandro mérite d'aller à la Coupe du Monde. Si on arrive en finale, il aura plus de chances. »

Les joueurs de l'OL parlent de Robben :

Lisandro : "C'est lui qui a créé le déséquilibre au match aller. Cette fois, ce n'est pas lui qu'on regardera et on se concentrera sur nous."

Cris : "C'est leur meilleur joueur, il fait la différence. Il est expérimenté et a joué partout en Europe. Il prend ses responsabilités pour l'équipe, il donne tout et touche tout le temps le ballon. Il faut le serrer à deux et se parler pour savoir qui le suit."

Michel Bastos : "Ca fait plusieurs matches de Ligue des Champions qu'il fait la différence pour son équipe. On savait qu'il pouvait nous faire mal et on n'a pas réussi à l'empêcher, ça fait partie des choses qu'on doit corriger au retour."

Hugo Lloris : "On ne doit pas le laisser prendre de la vitesse sur dix mètres. Ces dix mètres, il ne les faut pas qu'il les ait. On a su le faire contre Cristiano Ronaldo, il faudra le faire contre Robben."

Les supporters lyonnais y croient

Les supporters de l'Olympique Lyonnais sont convaincus que Lyon, battu (1-0) à l'aller par le Bayern Munich, se qualifiera pour la finale de la Ligue des Champions, mardi soir. Claude Puel espère que le public lyonnais aidera son équipe à renverser la vapeur.

Les compositions probables :

Lyon : Lloris - Réveillère - Cris(cap.), Boumsong - Cissokho - Pjanic - Gonalons - Källström (ou Makoun) - Delgado - Lisandro - Gomis - Govou (ou Bastos)

Sur le banc : Vercoutre, Gassama, Cris anderson, Bastos, Ederson, Makoun, Govou, Belfodil.

Suspendu : Toulalan

Bayern Munich : Butt - Lahm - Demichelis (ou Van Buyten) - Badstuber, Contento - Schweinsteiger - Van Bommel - Müller - Olic - Gomez - Robben

Sur le banc : Rensing, Görlitz, Lell, H.Altintop, Alaba, Klose.

Suspendus : Ribéry, Pranjic

Arbitre : M. Busacca (SUI)

Six Gones sous la menace

Aly Cissokho, César Delgado, Maxime Gonalons, Kim Källström, Cris, Miralem Pjanic seront suspendus pour l'éventuelle finale s'ils prennent un carton jaune ce soir à Gerland.

Les Lyonnais se baladent

Les joueurs de l'OL se sont promenés ensemble mardi matin, en toute décontraction, à quelques heures de la demi-finale retour de Ligue des Champions contre le Bayern.

Aulas : "Nous avons la sensation que tout est possible"

Après avoir présenté un visage timoré lors du match aller, les Lyonnais, Jean-Michel Aulas en tête, annoncent un déluge offensif pour la réception du Bayern Munich, en demi-finale de Ligue des Champions. « Nous nous disons que nous n'avons pas fait tout cela pour mourir sans se battre. Comme nous allons faire preuve d'un engagement important, avec une équipe très offensive, tout sera fait pour renverser la vapeur face au Bayern qui a fait preuve de prétention. Cette attitude constitue un levier supplémentaire pour titiller l'orgueil des joueurs. Nous avons la sensation que tout est possible », a lancé le président de l'OL.

Réveillère : "Il faudra aller au combat"

La perspective de jouer sur 90 minutes la possibilité d’aller en finale de la Ligue des Champions semble devoir motiver cette fois sérieusement les joueurs de l’OL. Apathiques au match aller, les Lyonnais sont cette fois devant une échéance qu’ils ne veulent pas rater, conscients qu’ils sont qu’elle ne se représentera peut-être pas de sitôt. « Il faudra aller au combat, être costauds comme face au Real et prendre des initiatives. En clair, se donner au maximum et élever notre niveau de jeu pour vivre une grande soirée européenne. Même si on ne se met pas de pression avec ça, on sait qu'on est qu'à un match d'une finale de Ligue des champions. On espère tous écrire une nouvelle page de l'histoire du club », a confié le défenseur Anthony Réveillère sur le site de lequipe.fr

W. Sagnol : "Ils n'ont plus à avoir peur"

Accusé par Claude Puel avant le match aller d'être davantage du côté du Bayern Munich que de celui de l'Olympique Lyonnais, Willy Sagnol s'est tout de même permis de donner un conseil aux Gones avant cette demi-finale retour à Gerland. Pour l'ex-international tricolore, les Rhodaniens doivent jouer sans calculer, contrairement au match aller perdu 1-0 à l'Allianz Arena. "Le retour à Gerland va être complètement différent. C'était la première demi-finale de l'OL. Les joueurs ont eu du mal à digérer l'événement, alors que le Bayern a l'habitude, souligne l'ancien Munichois dans les colonnes de France Football. Maintenant, les Lyonnais ont vu ce que c'était et ils doivent se décomplexer. Ils doivent passer du stade de la découverte à celui de l'ambition, notamment dans le jeu. Ils n'ont plus à avoir peur. Ils doivent tout donner pour ne pas mourir avec des regrets."

"Pas de problème" pour Cris

Le défenseur et capitaine brésilien de l’OL a une nouvelle fois donné des nouvelles rassurantes de son état de santé, estimant qu’il serait prêt pour la demi-finale retour de mardi soir face au Bayern Munich. "Ca va mieux, on va voir après à l’entraînement, mais je me sens bien, j’ai toujours envie de jouer. Je pense qu’il n’y aura pas de problème ", a assuré Cris, qui est l’un des remparts lyonnais et un atout précieux sur les coups de pied arrêtés.

Gérard Houllier : "Lyon a une vraie chance de se qualifier"

A la veille de la demi-finale retour de la Ligue des Champions, l'ancien entraîneur de l'OL, Gérard Houllier, a indiqué dans une vidéo diffusée lundi, sur le site de la Fédération Française de Football, que "Lyon a une vraie chance de se qualifier". Selon lui, "ils ont préservé leur chance au match aller", a expliqué l'actuel Directeur Technique National du Football Français. Le premier match est toujours le plus important, que vous jouiez chez vous ou à l'extérieur. Le match a lieu à Gerland et on connaît l'appétit qu'a Lyon pour cette compétition depuis longtemps." L'ancien entraîneur de l'OL a aussi jugé que la présence de Lyon en demi-finale de la Ligue des champions" marque les progrès du foot français ces derniers temps, au niveau de la Ligue et surtout au niveau européen."

Le Bayern s'est entraîné à douze

Avec les nombreuses incertitudes et blessures régnant sur son collectif, le Bayern Munich s'est entraîné à douze hier après-midi à Gerland.

Ribéry n’est pas à Lyon

Franck Ribéry n’a pas fait le déplacement à Lyon pour soutenir le Bayern Munich pour la demi-finale retour de Ligue des Champions. Il suivra donc à Munich cette rencontre et devra patienter jusqu'à mercredi pour connaître le verdict de l’UEFA pour savoir si son carton rouge reçu contre Lyon lui vaudra d’être suspendu pour une éventuelle finale.

Forfait de Tymoshchuk. Van Buyten, Demichelis, Klose et Contento encore incertains

Les mauvaises nouvelles s'accumulent pour le Bayern Munich. Déjà privé de Franck Ribéry et de Pranjic (suspendus), le Bayern aborde sa demi-finale retour de Ligue des Champions contre Lyon ce mardi soir au stade de Gerland sans Anatoliy Tymoshchuk (grippe intestinale). Le club bavarois pourrait également être privé de Daniel Van Buyten, Martin Demichelis, Diego Contento et Miroslav Klose.

Les bookmakers anglais ne croient pas en l’OL

Les bookmakers anglais sont pessimistes sur les chances de qualification de l’Olympique Lyonnais lors du match de demi-finale retour de la Ligue des Champions. Pour l’instant le résultat final est incertain bien que légèrement à l’avantage des Gones. Ainsi, outre manche où les paris sont autorisés, une victoire de l’Olympique Lyonnais est côté à 2,4 tandis qu’une victoire du Bayern ou bien un match nul sont respectivement à 2,8 et 3,4.

La valeur la plus basse correspond à l’équipe donnée favorite. Dès lors 10 euros misés sur Lyon permettraient d’en obtenir 24 en cas de résultat positif. Cependant, en ce qui concerne la qualification, les tendances sont inversées, puisque le Bayern n’est côté qu’à 1,28 contre 3,6 pour l’OL. Des chiffres qui semblent laisser présager que tout est déjà joué d’avance bien que les lyonnais pourraient gagner le match. Le spectre du 2 - 1 est bien parti pour hanter la journée du mardi 27 avril.

Boumsong pousse le public à se surpasser

Le défenseur international Jean-Alain Boumsong appelle le public à supporter comme jamais son équipe lors de Lyon-Bayern : " Le public devra être présent de la première à la dernière minute. Même si je n'étais que téléspectateur mercredi dernier, j'ai senti que l'Allianz Arena était constamment derrière son équipe. Cela l'a transcendée notamment quand les Bavarois se sont retrouvés en infériorité numérique et ce sont des choses qui comptent.", affirme-t-il dans les colonnes du Progrès. Et ajoute : "Quand je vois l'effervescence qu'il y a en ville, je me dis que l'espérance est grande et que l'on peut célébrer quelque chose d'exceptionnel. "

Forfait de Tymoshchuk (Bayern)

Victime d'une grippe intestinale, Anatoliy Tymoshchuk, a été contraint de déclarer forfait pour la demi-finale retour de la Ligue des Champions, mardi soir, face à Lyon. Plus souvent remplaçant que titulaire depuis son arrivée en Bavière, le milieu de terrain ukrainien aurait pu dépanner en charnière centrale face à l'OL, en raison des blessures de Daniel Van Buyten et Martin Demichelis. Le Bayern Munich devra également évoluer sans Franck Ribéry et Daniel Pranjic, suspendus. En revanche, le capitane Mark Van Bommel est de retour.

Van Gaal joue l'attaque

Lors de sa conférence de presse ce lundi à Lyon, Louis Van Gaal a annoncé que son équipe irait de l'avant à Lyon mardi en demi-finale retour de la Ligue des Champions. « Nous n'avons pas l'équipe pour jouer le 0-0 ».

L'arbitre de la rencontre est Suisse

La demi-finale retour de la Ligue des Champions entre l'Olympique Lyonnais et le Bayern Munich, sera arbitrée, ce mardi soir à Gerland, par Massimo Busacca, qui a dirigé la finale de la C1 la saison passée (Barcelone - Manchester United). Le Suisse a déjà arbitré le Bayern Munich cette saison, lors de la phase de poule à Turin (victoire du Bayern sur la Juventus). Quant aux Lyonnais, ils n'ont été dirigés qu'une seule fois par l'homme en noir helvète : le match Barcelone - Lyon, lors de la phase de poules de la C1 en 2007-2008. Ce mardi à Gerland, Massimo Busacca sera assisté de Matthias Arnet et Francesco Buragina. Le 4ème arbitre sera Claudio Circhetta.

à lire également
4 commentaires
  1. webmaster - 29 avril 2010

    Les commentaires supprimés sont ceux qui ne respectent pas la loi (incitation à la haine raciale, insultes, diffamation) ou qui ressemblent à des règlements de comptes personnels. Merci de nous lire.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut