OL - Athletic Bilbao : Lyon file vers la qualification (vidéo des buts)

En s'imposant contre l'Athletic Bilbao (2-1), soit sa troisième victoire en trois matchs de Ligue Europa, l'OL a pris une sérieuse option sur la qualification pour les 16es de finale.

Des Virages Nord et Sud bruyants et animés, un chant (Ly-yo-nnais !) repris par Jean-Jaurès (en forme olympique) et Jean-Bouin,... Pour cette rencontre de Ligue Europa face à l'Athletic Bilbao, les supporters lyonnais ont rempli pleinement leur mission de douzième homme. Pour l'animation vocale le ton était donné. Sur le terrain, Lyon a mis du temps à rentrer dans son match. Comme bien trop souvent ces derniers temps. Durant le premier acte, la bande à Rémi Garde s'est laissée vivre. Et a perdu un nombre incalculable de ballons. Les Lyonnais ont surtout cruellement manqué de créativité. Supérieur techniquement, l'Athletic Bilbao ne parvient pas à déstabiliser l’arrière-garde rhodanienne et encore moins à tromper la vigilance de Rémy Vercoutre, excellent jeudi.

Briand a inscrit le but victorieux

L'OL va en profiter et se montrer réaliste. Par l’intermédiaire de son attaquant vedette Lisandro. Titularisé (enfin) à la pointe de l’attaque, l'Argentin débloque la rencontre d’une tête piquée décroisée (1-0, 54e). Les Basques ne désarment pas et réagissent grâce à un but subtil d’Ibai Gomez (1-1, 78e). Désireux de remporter leur troisième succès en autant de journées en Ligue Europa, les Gones l’emportent sur le fil. Enchaînant les mauvais choix et les déchets techniques durant une grande partie de la rencontre, Jimmy Briand se rattrape bien en donnant la victoire à l’OL (2-1, 85e). Sans avoir été flamboyant, Lyon a bien préparé son déplacement à Marseille dimanche et se rapproche d’une qualification pour les 16es de finale de la Ligue Europa.

à lire également
Grand stade décines
Coup dur pour les Lyonnais qui pourraient jouer leur premier match à domicile, en ligue des champions, sans supporter. La décision fait suite aux débordements de mars dernier contre le CSKA Moscou.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut