mondiaux bridge

Mondiaux de bridge à Lyon : la France en tête à l'issue du 5e round

À l'issue du 5e round des mondiaux de bridge, l'équipe de France masculine prend la tête du classement avec 65.62 points. L'équipe de France féminine est quant à elle à la 9e place avec 54,59 points.

Pour les 43e championnats du monde de bridge de Lyon du 12 au 26 août, 22 équipes internationales composées des meilleurs bridgeurs de chaque pays s'affronteront trois fois par jour pendant 21 rounds. À l'issue de ces affrontements, seules les huit premières équipes en terme de point seront sélectionnées pour les phases finales : synonymes d'élimination directe en cas de défaite.

Les Français prennent la tête du classement

Du côté du Bermuda Bowl, la compétition masculine, la tension est à son comble. Mais à l'issue du 5e round ce lundi, l'équipe de France masculine est en tête du classement avec 65,62 points après avoir battu l'équipe chinoise, témoignant que le champion d'Europe Thomas Bessis ne se trompe pas lorsqu'il déclare que pour ces mondiaux, "la France à sa carte à jouer". Mais l'équipe n'est pas au bout de ses peines et doit rester particulièrement vigilante. Seuls quelques centièmes les séparent de l'une des deux redoutables équipes américaines. Mais, à plus de 10 points de l'équipe brésilienne, 8ème au classement, les Français peuvent garder confiance et effectuent un très bon début de championnat. Pourvu que ça dure.

Les Françaises sortent du Top 8

Du côté de la Venice Cup, la compétition féminine, le tournoi s'avère un peu plus compliqué pour les françaises. Sorties du top 8 à l'issue du 5e round après une défaite face aux australiennes, elles devront redoubler d'efforts pour marquer un maximum de points lors du dernier round de la journée pour revenir dans la compétition. Trois points les séparent de l'équipe Israëlienne, actuellement huitième au classement. Les Néerlandaises sont en tête du classement à l'issue du 5e round, avec un score de 77,16, soit plus de 20 points de plus que les bleues.

à lire également
Le milieu de terrain de l’OL Tanguy Ndombele – FC Sion/OL, 13 juillet 2018 © Fabrice Coffrini / AFP
Après une première titularisation au mois de novembre contre l'Uruguay, le milieu de terrain lyonnais pourrait profiter des pépins physiques de Blaise Matuidi et N'Golo Kanté pour figurer dans le onze de départ de Didier Deschamps contre la Bolivie, ce dimanche soir, au stade de la Beaujoire, à Nantes (21 heures).
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut