Monaco
© VALERY HACHE / AFP

Monaco met la pression sur Lyon

Les Lyonnais continuent de rêver au titre. Mais avant qu'ils n'essayent ce soir face à Reims de reprendre la tête de la ligue 1, Monaco, 3e, ne cesse de se rapprocher dans le rétroviseur.

Ce n'est pas officiel mais presque : Lens jouera la saison prochaine en ligue 2. Avec 12 points de retard sur le premier non relégable (Reims)… pour 12 points encore en jeu d'ici la fin de saison, même une incroyable série ne devrait pas suffire. Mais les Lensois étaient déjà pratiquement condamnés avant de recevoir ce dimanche les monégasques, l'équipe en forme de cette deuxième partie de saison. La victoire 0-3 nette et sans bavure des hommes du Rocher n'est donc pas une grande surprise. Elle leur permet en revanche de revenir à 3 points des Lyonnais qui sont prévenus : au moindre relâchement dans la dernière ligne droite, les hommes de Jardim ne se priveront pas de leur chiper l'une des deux premières places, les seules directement qualificatives pour la Ligue des Champions. D'autant qu'ils disposent de deux attaquants en forme, Carrasco et Martial, tous deux buteurs et passeurs face à Lens… Histoire de faire regretter un peu plus à l'OL d'avoir vendu un peu vite son jeune attaquant il y a deux ans pour 5 petits millions d'euros.

Autre grand gagnant de cet après-midi ensoleillé, le voisin stéphanois qui en venant à bout de Montpellier (1-0) s'est emparé de la 4e place, devant Marseille qui n'en finit plus de sombrer et avait ouvert cette 34e journée par une défaite hallucinante face à Lorient (3-5).

à lire également
Martin Terrier, après son but en Ligue 1 contre Strasbourg, le 24 août 2018 © Philippe Desmazes / AFP
L’attaquant de l’OL Martin Terrier, 21 ans, se raconte à Lyon Capitale. S’il joue peu, concurrence oblige, le natif d’Armentières (Nord) est conscient qu’il doit forcer sa nature, travailler sur l’aspect mental pour s’imposer au sein du onze lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut