LHC : des espoirs de montée

Le Lyon Hockey Club a débuté le week-end dernier le championnat de D2. Après quatre années de purgatoire, les joueurs de Pascal Margerit espèrent, sans tomber dans l’excès de confiance, retrouver la Division 1 le plus vite possible. Ils ont les éléments pour.

Battus samedi dernier en ouverture du championnat de D2 à Cholet (6-3), les Lyonnais retrouvent la patinoire Charlemagne ce samedi pour la réception de Clermont en Coupe de France. L’occasion idéale pour lancer une saison pleine d’ambitions. Depuis l’année dernière, la structure du club rhodanien a considérablement évolué. La création de la SASP les Lions LHC, société anonyme de sport professionnel, a pour but de pérenniser au haut niveau le LHC et ainsi évoluer vers plus de professionnalisme. De belles perspectives d’avenir donc pour le hockey lyonnais, encore nostalgique des épopées de la fin des années 90.

Structuration du club

L’effectif de la nouvelle saison a été présenté le 13 septembre dernier dans les salons de l’Hôtel de Ville. Accueilli par Thierry Braillard, adjoint aux sports à la ville de Lyon, le président Sébastien Berthet a tenu à souligner l’importance du projet de structuration de son club : "Je tiens à remercier tous les partenaires du club, tous les membres de l’association. Dans les périodes difficiles, ils ont toujours maintenu le bateau à flot et nous permettent aujourd’hui d’avoir de hautes ambitions." Sportivement parlant, l’homme fort du LHC évoque "la naissance d’un groupe" depuis l’arrivée de l’entraîneur Pascal Margerit en début de saison dernière. "Nous avançons tous dans le même sens, je suis pleinement satisfait du travail du coach", ajoute Sébastien Berthet.

Objectif titre

Pascal Margerit présente alors un à un les membres de sa formation. L’ex-coach de Nice a souhaité conserver le noyau dur de l’effectif, garder ses certitudes tout en s’attachant à recruter à des postes stratégiques. Le défenseur Damien Croux, Lyonnais de toujours, a été nommé capitaine des Lions. Côté ambitions, alors que le président Sébastien Berthet reste prudent : "L’objectif est de faire mieux que la saison dernière (élimination en quarts de finale de play-offs par Anglet, NDLR)", Pascal Margerit affiche haut et fort son "désir de titre". Une pensée partagée par Thierry Braillard : "Nous avons le potentiel pour légitimement espérer l’accession en division supérieure". Les discours passés, les joueurs et dirigeants se retrouvent autour d’une petite coupe de champagne – autorisée pour l’occasion – avant de se disperser peu à peu. Avec le secret espoir de retrouver les luxueux salons de l’Hôtel de Ville, au printemps prochain, pour fêter la montée en D1…

Effectif 2010-2011

Gardiens : Daniel Svedin (Suè), Quentin Wargnier (Fra), Quentin Duran-Moussy (Fra).

Défenseurs : Andrew Bonello (Can), Martin Croguennec (Fra), Damien Croux (Fra), François-Henri Deserable (Fra), Nicolas Deshaies (Fra), Thomas Puech (Fra), Matt Ruberto (Can).

Attaquants  : Christopher Cirgues (Fra), Matthieu Combe (Fra), Dorian Duchosal (Fra), Frédéric Figon-Gage (Fra), Baptiste Frioux (Fra), Arnaud Magallon (Fra), Paulin Jouanin (Fra), Alexander Olsson (Suè), Robert Olsson (Suè), Mathieu Reverdin (Fra), Mike Ruberto (Can), Adryan Serrano (Fra)

3 commentaires
  1. jm calther - 1 octobre 2010

    Tiens aucun commentaire haineux de Manin sur la présence de Braillard sur cette photo...

  2. jerome manin - 2 octobre 2010

    @jm calther. Je n'avais pas vu l'artiste sous la cocarde géante genre élevé au grain.

  3. jerome manin - 2 octobre 2010

    @jm calther. Vous pardonnerez j'espère cette oubli, 'je suis partout' n'est pas mon canard de référence.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut