Les notes du match Lyon-Le Mans

Avant d'encaisser un but à la 66 éme minute, il n'avait pas eu un seul arrêt à faire. Rassurant en fin de match.

Abidal (6) : quand il joue avec Malouda devant lui, l'aile gauche lyonnaise n'a pas d'égale. Jamais inquiété défensivement, Eric a été à l'initiative de nombreux décalages pour son compère guyanais.

Réveillère (5,5) : une deuxième période de bonne facture dont le centre qui amène le but de Malouda. Un impact offensif et une qualité de centre un peu irréguliers.

Cris (7) : il était présent aux quatre coins du terrain. Suite à une superbe action, il aurait dû marquer mais sa tête était trop croisée (20'). Dangereux encore sur une frappe écartée par Pelé (86'). Une fin de match au poste d'attaquant

Caçapa (5,5) : pour un de ses derniers matchs sous le maillot lyonnais, Claudio a été impeccable défensivement même s'il manque son dégagement sur le but de Grafite.

Fabio Santos (6) : peut-être son meilleur match depuis qu'il est à Lyon. Très présent à la récupération en première période, il a ensuite baissé de rythme à l'heure de jeu. Remplacé par Tiago (69') qui aurait pu marquer sur une très belle action orchestrée par Fred (83').

Diarra (5) : Trop approximatif dans ses relances, il y a encore trop de déchet dans son jeu malgré une grosse activité au milieu de terrain. Toujours aussi précieux dans les airs.

Juninho (6) : Ça faisait bien longtemps que l'on n'avait pas vu le vrai Juninho. Ce soir, le brésilien a organisé le jeu en multipliant les longues transversales et les beaux gestes techniques. Remplacé par Kallström (79').

Malouda (7,5) : Le grand bonhomme de ce match. Il a multiplié les débordements en première période et aurait pu ouvrir le score en reprenant de la tête le corner de Juninho qui amène le premier but. Sa volée du gauche sur le deuxième but est parfaite. Sans un très bon Pelé, il aurait pu en mettre trois au fond.

Govou (5) : discret tout au long du match, il n'a pas souvent fait la différence sur son côté. Il a semblé un peu cours physiquement et n'a pas eu l'impact habituel. Remplacé par Wiltord (79').

Fred (6,5) : le buteur des lyonnais revient et marque. Une grande disponibilité et une qualité technique qui lui ont permis de souvent prendre le meilleur sur son vis-à-vis. Toujours à l'affût comme sur l'action qui amène le premier but.

à lire également
Le LOU rugby souhaite attirer les jeunes dans son stade : le Matmut Stadium de Gerland. Depuis ce jeudi, et jusqu’à au 30 septembre, l’abonnement à Gerland est à 1 euro seulement pour les moins de 25 ans.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut