LES JOUEURS ONT-ILS BESOIN D'UN PSY ?

Les footballeurs restent des humains avec les mêmes difficultés. Cependant, le psychologue ne doit pas intervenir sur le terrain pour ne pas rendre les sportifs "dépendants". Le travail doit se faire en amont et après les rencontres.

Que représente l'entraîneur d'un point de vue symbolique ?
L'entraîneur incarne le rôle du père. Il doit imposer des règles et les faire respecter, comme un père dans une famille. L'entraîneur incarne le chef de famille.
Comment les joueurs doivent-ils faire face à la pression médiatique ?
En se recentrant sur soi et en oubliant les médias. Je conseille vivement aux joueurs de ne pas écouter ou regarder les émissions qui les concernent directement. Il faut à un moment donné savoir couper avec la sphère médiatique.

Récemment la presse a dévoilé que certains à l'OL appelait Alain Perrin "PPH" (ne passera pas l'hiver). Ce surnom peut-il avoir un impact psychologique sur l'entraîneur ou sur certains joueurs ?
Ce surnom est dévalorisant et forcément cela à un impact négatif. Certains joueurs peuvent être démotivés, inquiets. Inconsciemment, l'entraîneur peut être amené à commettre des erreurs pour correspondre à cette étiquette qu'on lui colle. Toutefois, avec une bonne estime de soi et si l'entraîneur est un battant, ce surnom peut au contraire lui permettre de trouver en lui des ressources pour prouver le contraire.
Propos recueillis par Razik Brikh

En Ligue 1, les psychologues n'ont pas la cote
En France, aucuns clubs de Ligue 1 ne possèdent de psychologues attitrés. Chaque joueur doit selon ses attentes et ses besoins consulter à titre individuel. A l'étranger, il n'est pas rare de voir un psychologue disponible en permanence pour une équipe, c'est notamment le cas à Barcelone.

L'OL assure en Ligue 1
Décevant en Ligue des Champions, les Lyonnais se sont illustrés dimanche dernier en championnat en allant s'imposer 3-1 à Bordeaux. Dans cette rencontre, l'OL a survolé les débats grâce à des réalisations signées Cleber Anderson qui au passage inscrit son premier but en Ligue 1, Kim Källström et Karim Benzema. Le jeune attaquant de l'OL, impressionnant en ce début de saison, conforte sa place de meilleur buteur du championnat avec 10 buts à son actif. A l'issue de cette nette victoire, Lyon occupe la première place du classement avec 22 points. Prochaine rencontre pour les coéquipiers de Juninho, le 20 octobre prochain avec la réception de Monaco au stade de Gerland.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut