Les échos de l'OL-mercredi 21 février

En fin de matinée, après une visite au Colisée, ils se sont rendus dans la Basilique Saint-Pierre en... survêtement.

L'Italie ne réussit pas à Lyon
Dans les confrontations européennes à élimination directe, Lyon a rencontré des clubs italiens à cinq reprises. Pour une qualification acquise face à la Lazio Rome, lors du 2e tour de la Coupe de l'UEFA 1995-1996 (2-1 ; 2-0), l'OL a subi quatre éliminations :

C3 1959-1960 (1er tour) : Inter Milan - OL (7-0 ; 1-1)

C3 1997-1998 (2e tour) : OL - Inter Milan (2-1 ; 1-3)

C3 1998-1999 (1/4 finale) : Bologne - OL (3-0 ; 0-2)

C1 2005-2006 (1/4 finale) : OL - Milan AC (0-0 ; 1-3)

Tiago d'entrée de jeu ?

La présence sur la pelouse du Portugais de l'OL est toujours incertaine ce mercredi matin en raison de ses douleurs dorsales. S'il s'est entraîné avec le reste du groupe hier mardi, ce n'est qu'à la dernière minute qu'une décision sera prise à son sujet.

L'équipe de l'OL probable : Coupet - Réveillère, Squillaci, Cris, Abidal - Tiago, Toulalan, Juninho (cap.)- Govou, Malouda, Fred

Chivu toujours incertain

Le défenseur central Chivu s'est, lui aussi, entraîné hier. Mais le doute subsiste sur sa présence au côté du Français Philippe Mexès. Il pourrait être remplacé par Ferrari.

L'équipe de l'AS Rome probable : Doni - Panucci, Mexès, Chivu ou Ferrari, Tonetto - De Rossi, Perrotta, D. Pizzaro - Taddei, Mancini, Totti (cap.)

à lire également
L'attaquant de l'OL
Après la défaite contre Strasbourg en coupe, l'Olympique lyonnais a connu une seconde contreperformance à domicile en une semaine, en ne parvenant pas à s'imposer contre Reims ce vendredi soir. Longtemps mené, les Gones ont eu du mal à dérouler leur jeu offensif, et montré une nouvelle fois certaines carences dans l'axe de la défense. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut