Mélina Robert-Michon

La Lyonnaise Mélina Robert-Michon en argent à Moscou

La disqueuse lyonnaise Mélina Robert-Michon a offert dimanche la première médaille à la France lors des Mondiaux d'athlétisme de Moscou.

15 ans qu'elle attendait de remporter une médaille à l'échelle mondiale. A 34 ans, Mélina Robert-Michon a glané sa première médaille mondiale sur le circuit séniors. En argent, certes, mais qui a le goût de l'or puisqu'avec son lancer à 66,28m, elle bat son propre record de France."Cela fait si longtemps que j'attendais ça. Il y a tellement de choses qui me sont passées par la tête que je ne peux pas tout décrire", a t-elle confié après son concours.Car la pensionnaire du Lyon Athlétisme revient de loin.

A 30 ans, elle décide de se donner à temps plein pour son sport. Elle revoit sa technique de lancer, la change, ce qui est un exploit dans une discipline où la gestuelle est apprise très tôt. Elle lance sans arrêt sur le stade d'athlétisme du parc de Parilly et son travail porte ses fruits.Elle rentre en finale des JO de Pékin ainsi que lors des Mondiaux de Berlin en 2009. A Londres, l'an passé, elle finit sixième, elle qui était devenu la maman d'une petite Elyssa l'année précédente. 2013 est donc la bonne année.

Son dernier podium planétaire remontait aux championnats du monde junior d'Annecy en 1998 où elle avait remporté le titre. Avec cette médaille d'argent, Mélina Robert-Michon met fin à 8 ans de disette pour l'athlétisme féminin. La dernière médaille remontait aux médailles de bronze de Christine Arron et de Manuela Montebrun lors des Mondiaux d'Helsinki en 2005.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut