L'OL, ça devient inquiétant...

Battu par Rennes (1-2) vendredi en match avancé de la 14ème journée de Ligue 1, l’OL n’avance plus. Et perd pied. Les Lyonnais ont perdu six matchs depuis début octobre. Le troisième revers consécutif. Et pourtant personne ne semble s'en préoccuper outre mesure.

Le paisible train-train quotidien de Tola Vologe cache une vérité implacable. Lyon est à la dérive depuis un mois et demi et sa défaite à Paris. Jugez plutôt : l’OL a perdu six de ses neuf derniers matchs. Du jamais vu. Et même si du côté de Lyon, tout le monde s’attèle à relativiser, cette statistique demeure détonante. Mais qu’importe. La sérénité reste de marbre dans un club si tourmenté depuis quelques saisons. Comme si tout le monde s’était fait une raison. Le marasme de l'année dernière, plus jamais ça. Aujourd’hui, place à la reconstruction, la jeunesse et la patience. Coûte que coûte. Quand on ne pardonnait rien à Claude Puel, on pardonne tout à Rémi Garde. Mais pour encore combien de temps ? Telle est la question.

Rennes supérieur

Invaincus depuis 14 mois en championnat à Gerland, les Gones sont donc tombés vendredi. Les armes à la main, face à une séduisante formation rennaise, aux antipodes de sa réputation d’équipe fermée et physique. Valeureux, les Lyonnais ont tout donné mais se sont inclinés pourtant logiquement. Privé de Maxime Gonalons, touché au mollet mardi en équipe de France, l’OL ouvre pourtant le score par Ederson. Le Brésilien dévie astucieusement une frappe de Kim Källstrom et trompe Benoît Costil (1-0, 36ème). Les Rhodaniens, entreprenants et percutants se voient alors récompensés de leurs audacieuses offensives avec un Yoann Gourcuff, replacé devant la défense, plutôt inspiré. Dans la foulée, Jonathan Pitroipa, excellent vendredi soir, égalise sur une offrande du non moins talentueux Julien Féret (1-1, 39ème). Dans cette première période de haute volée, les deux équipes touchent toutes deux les montants, par Réveillère pour Lyon.

Lisandro, en vain

Côté lyonnais, le spectacle est terminé. Les Gones disparaissent des débats et la seconde mi-temps est totalement rennaise. Les Bretons prennent l’avantage par Kembo (1-2, 53ème) et manquent le break à de nombreuses reprises (57ème, 63ème, 65ème). Les entrées en jeu et retours de Lisandro, acclamé par Gerland après près de trois mois d’absence, de Bastos et de Grenier n’y changeront rien. Rennes s’impose logiquement dans la capitale des Gaules et plonge Lyon dans l’expectative. Cette défaite ne serait pas inquiétante si elle ne s’inscrivait pas dans la série actuelle. A l’arrêt en championnat, en difficulté en Ligue des Champions, l’OL doit absolument battre l’Ajax Amsterdam sous peine de ne pas atteindre les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Une première depuis neuf ans... Lyon a connu des crises pour moins que ça...

Lire aussi  : les notes des joueurs

à lire également
Le jour de derby OL - ASSE est arrivé. Dans un communiqué l'Olympique lyonnais détaille quelques mesures de sécurité prises dans un contexte où les supporters stéphanois n'ont pas le droits de venir autour du stade. Ainsi des billets "suspects" ont été annulés. 
2 commentaires
  1. stephlyon - 18 novembre 2011

    Oui effectivement personne n a l air de se rendre compte de la situation très alarmante de l OL! À mon avis, les contre performances avant la trêve s expliquaient par un manque terrible de fraîcheur. Or, aujourd hui nous venons clairement de voir les lacunes de l OL et les individualités qui font, à présent,office de points faibles! D abord, Cris m exaspère! Certes, il y a des blessés actuellement. Mais ne prenons nous pas autant de risque à s évertuer à mettre Cris que de mettre un jeune dans le bain de la ligue 1? Ensuite, mine de rien, kallstrom à signé son petit contrat en toute discrétion...et patatra le revoilà nul! Avec une ribambelle de sauts de cabri et une balle perdue qui coûte très cher sur le second but! Sans parler du piètre niveau de cissokho, encore une fois! Gourcuff a été bon dans le jeu mais alors les coups francs, faudrait les relever un jour...comme Lyon doit absolument relever la tête dès mardi!

  2. Collombitude - 19 novembre 2011

    Voilà une bonne nouvelle! allez Rennes et bravo!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut