L'OL attend de rentrer le plus vite possible de Turquie

Les vingt joueurs de l'OL et une partie du staff du club attendent désormais de prendre un vol d'Air France d'un moment à l'autre pour rentrer de Turquie. Une tentative de coup d'Etat militaire organisée hier soir a mis le pays à mal, une soixantaine de personnes ont été tuées et plus de 750 personnes arrêtées.

Le vendredi 15 juillet, l'Olympique lyonnais décollait de France pour rejoindre la Turquie et affronter en match amical l'équipe turque de Fenerbahçe au stade Sükrü Saracoglu d'Istanbul. Dans la soirée, une partie de l'armée turque tente de prendre le pouvoir et déploie ses forces après avoir pris en otage le chef de l'armée. Libéré un peu plus tard dans la nuit, le chef de l'armée et les forces pro-gouvernementales récupéreront les endroits stratégiques du pays tenus par les putschistes et procéderont à l'arrestation de plus de 750 d'entre eux. Sous les conseils de l'ambassade de France, l'équipe et le staff de l'OL sont restés dans leur hôtel, loin des événements de cette nuit et en sécurité.

Le match amical est officiellement annulé

Ce matin, le match amical prévu ce soir a été officiellement annulé. L'équipe devrait prendre un avion "d'un moment à l'autre" pour rentrer en France. La question de l'annulation de ce match s'était déjà posée au mois de juin dernier après l'attentat survenu à l'aéroport d'Istanbul.

à lire également
18 interpellations, 9 policiers légèrement blessés et 3 vitrines de magasins dégradées : le bilan de cette nuit de célébration de la victoire de l'Algérie en CAN reste relativement bon selon la préfecture, compte tenu de l'importante affluence dans les rues de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut