Impitoyables Lyonnais...

En 32èmes de finale de la Coupe de France, les Lyonnais se sont imposés 4 à 0 face à Créteil (triplé de Benzema et but de Juninho).

Bien en place, l'OL assoit très vite son emprise sur la partie. Dès la septième minute, Juninho adresse une magnifique transversale côté droit pour Clerc qui centre et oblige le gardien cristolien à s'employer. A la dixième, pour l'anecdote, premier arrêt de Coupet après quatre mois d'absence. Dans la foulée, Vareilles s'échappe et le gardien de l'OL effectue une bonne sortie dans les pieds de l'attaquant. Après ces alertes, l'OL n'attend pas pour ouvrir le score. 14ème, Kallström écarte côté gauche pour Ben Arfa qui centre fort dans la surface. Benzema fait mouche d'une reprise de volée (1-0). Après une demi-heure, le jeu tend à se rééquilibrer quelque peu. Créteil s'approche plus facilement des buts adverses. Sans danger pour l'OL. D'autant qu'en fin de deuxième période, Benzema double la mise pour les siens. Avant que Juninho, sur un bon centre en retrait de Clerc, ne permette à l'OL de rentrer aux vestiaires avec un avantage confortable (3-0).

Un triplé pour Benzema

A la reprise, Sandy Paillot remplace Squillaci. Le jeune défenseur effectue sa première apparition avec l'équipe pro. Forts de leur avance, les Lyonnais se contentent de gérer cette deuxième période. Créteil multiplie les offensives dans le camp de l'OL mais bute constamment sur une équipe lyonnaise bien regroupée. A la 78ème, les Cristoliens ne retrouvent même pas espoir lorsque Rémy concède un penalty puisque Pancrate tire largement à côté. Dans la foulée, ce sont les rhodaniens qui obtiennent à leur tour un penalty pour une main d'un défenseur dans la surface. Benzema ne se prive pas de le transformer (4-0). Sans trop forcer, l'OL remplit son contrat. L'année démarre bien.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut