COUPET RELATIVISE - LES ECHOS DE L'OL DU 3 AOUT

La séance est ouverte au public.

Coupet : "Ce n´est pas la fin du monde"
Interrogé sur le site officiel du club, Grégory Coupet est revenu sur sa blessure au genou gauche qui l´éloignera des terrains plus de quatre mois. "En raison des filets des cages qui ne sont pas tendus, sur un travail de lob avec un recul arrière, ma jambe droite s'est bloquée dans les filets. C'était au moment de l'averse. Lorsque ma jambe gauche a voulu reprendre appui, elle s'est dérobée et s'est retrouvée complètement à l'équerre. Cela a bien "pété " mais par rapport à la figure imposée que j'ai faite, je m'en sors bien." Le gardien de l´OL souhaite malgré tout relativiser. "Ce n'est pas la fin du monde. Le principal maintenant, c'est l'équipe dimanche, c'est la suite car il y aura des questions pour savoir qui ils vont faire venir. Maintenant, il faut être à fond derrière Rémy (Vercoutre). Et que l'équipe gagne surtout !"

Wiltord s´entraîne seul
Sylvain Wiltord n´a pas pris part jeudi matin à la séance collective. L´attaquant lyonnais s´est entraîné tout seul en compagnie de Robert Duverne, le préparateur physique de l´OL.
Caçapa proche de Newcastle
L´ancien capitaine de l´OL intéresse l´équipe de Newcastle. Sur le site internet des Magpies, Sam Allardyce, le manager général du club anglais a déclaré que "Caçapa est un grand joueur et nous aimerions beaucoup le recruter ".

Fred Kanouté : "L´OL sait où me trouver"
Frédéric Kanouté qui n´a toujours pas prolongé au FC Séville ne reste pas insensible à une rumeur l´annonçant du côté de Lyon, son ancien club formateur. Sur le site foot365.fr Kanouté assure qu´il ne ferme pas la porte à l´OL. "Lyon, c'est ma ville et mon club formateur. Je ne ferme pas la porte, mais j'ai tellement de plaisir à l'étranger que je n'ai pas programmé mon retour en France. (...) La seule question est concrètement, qu'est ce que je peux apporter à Lyon ? En L1, le club n'a pas besoin de moi. Notre seul intérêt commun serait la Ligue des Champions. Mais pour être franc, j'ai vécu tellement de belles choses à l'étranger, des grands matches, des grands stades, que la France, bon... Mais comme je vous l'ai dit, il ne faut jamais dire jamais. Lyon sait où me trouver !"

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut