Bernard Caïazzo tacle Piquionne et voit Bordeaux champion

'Nous sommes très satisfaits de notre équipe, de la montée en puissance de Bafé Gomis. Après, tout ce que je vois, c'est que Lyon, qui était sur Drogba et Eto'o, a finalement recruté Piquionne. Et il a trente ans.'

Selon Bernard Caïazzo, le public de Geoffroy Guichard n'a toujours pas digéré le départ précipité du néo-Lyonnais. 'C'est certain qu'avec ce qui s'est passé, Piquionne ne peut pas s'attendre à un accueil avec des fleurs (sic). Je crois savoir qu'il en a été de même à Lyon (au Trophée des Champions, on pouvait lire sur une banderole lyonnaise : "Piquionne, tu n'es pas le bienvenu"). Cela dit, nous avons un public intelligent, le meilleur de France, qui saura avant tout encourager son équipe et ne pas dépasser les bornes.'

A quelques semaines du derby entre l'ASSE et l'OL (Dimanche 31 août à 21h), Bernard Caïazzo en rajoute une couche en indiquant qu'il voit Bordeaux sacré champion de France. 'Je crois que Bordeaux, qui a conservé, comme nous, ses meilleurs éléments, tout en recrutant des joueurs de qualité, est capable d'aller au bout. L'entraîneur est resté en place. Il y a une continuité.'

à lire également
L’incinérateur de déchets de Gerland © Tim Douet
Les deux incinérateurs de la Métropole de Lyon doivent être renouvelés en 2024 pour un coût compris entre 400 et 600 millions d’euros, aux frais du contribuable. Pourquoi cette échéance ? Comment fonctionne la grande machinerie de gestion des déchets de la Métropole ? Quels sont ses coûts écologiques ? Et financiers ? Des solutions alternatives à l’incinération existent-elles ? À l’heure de l’arrivée au pouvoir des verts, la question d’un projet alternatif de gestion des déchets est plus que jamais d’actualité.
Faire défiler vers le haut