Benzema : la classe internationale

Le brondillant occupe la première place du classement du meilleur buteur de Ligue 1.

Remplaçant sous l'ère Houllier, Karim Benzema est devenu cette saison un joueur indispensable à l'Olympique Lyonnais. Il fait partie de ces attaquants capables de renverser un match à lui tout seul. Samedi dernier, Benzema a une nouvelle fois marqué son empreinte sur le championnat de France de Ligue 1 en inscrivant un triplé lors de la victoire de l'OL à Metz (5-1). Le jeune attaquant de l'OL est désormais le meilleur buteur du championnat avec huit buts inscrits en sept rencontres. Karim Benzema qui habite encore chez ses parents à Bron-Terraillon n'a sûrement pas oublié ses débuts en professionnel. C'était le 15 janvier 2005 contre Metz. Sur son premier ballon, il offre une passe décisive pour un but de Bryan Bergougnoux. Quelques mois plus tôt, Karim évolue encore avec l'équipe CFA et réside au centre de formation. "Ce sont mes parents qui ont décidé que je reste dormir au centre, afin d'éviter que je traîne dans mon quartier à faire des conneries. Ici au moins, je reste uniquement concentré sur le foot," nous confiait-il à l'époque. La fenêtre de sa chambre donnant sur le terrain d'entraînement des professionels : "J'avais qu'une envie, c'était de les rejoindre". Lors de son intégration chez les pros, l'introverti Benzema doit prendre la parole devant les Coupet, Govou et autres stars de l'équipe lyonnaise. "Ils rigolaient tous dans le vestiaire et moi, je leur ai dit : ne rigolez pas, je suis là pour prendre votre place". Depuis, le "gamin" comme aime à l'appeler affectueusement Bernard Lacombe a parcouru beaucoup de chemin. Il fait les beaux jours de Lyon et fait régulièrement partie des joueurs retenus en équipe de France par Raymond Domenech.

à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure

d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut