Bastia - OL : le parquet fait appel de deux condamnations

Le parquet de Bastia a annoncé avoir fait appel de la suspension d'Anthony Agostini, directeur des services généraux du club de Bastia et d'un stadier après les incidents lors du match contre l’OL.

Le parquet de Bastia a décidé de faire appel des condamnations d'un dirigeant du club de Bastia et s'un stadier après les incidents qui avaient interrompu le match entre le club Corse et l'OL. Après les incidents, lors de la rencontre Bastia OL de la 33e journée de Ligue 1, Anthony Agostini, directeur des services généraux du club de Bastia, et un stadier avaient été condamnés. Le premier avait écopé d'une amende de 750 euros, mais risquait une interdiction de cinq ans d'exercer après une altercation avec Anthony Lopes. De son côté, le stadier avait été condamné à trois mois de prison avec sursis et deux ans d'interdiction de stade.

La LFP avait décidé de sanctionner sportivement Bastia en infligeant au club corse une défaite sur tapis vert. Relégué au terme de la dernière journée de championnat, Bastia a fait appel de cette décision et espère pouvoir rejouer le match contre l’OL. Une décision importante puisqu'en cas de victoire, Bastia serait maintenu.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut