ASVEL - Strasbourg

Basket : l'Asvel crée l'exploit et se qualifie pour les demi-finales

L'Asvel a éliminé le leader de la saison régulière Monaco hier soir à la suite du match d'appui des quarts de finale de Pro A (71-74). En principauté, les hommes de JD Jackson ont recréé l'exploit de l'an dernier. Ils affronteront Strasbourg au tour prochain pour un remake de la finale 2016.

L'adage est bien connu en basket : "Ne jamais sous-estimer le coeur d'un champion". Moins d'un an après avoir éliminé le leader monégasque en demi-finale de play-off (victoire qui les mènera au titre de champion de France 2016), la Green Team ont à nouveau mis fin au rêve de titre des joueurs du Rocher. Une Rocca Team pourtant première de saison régulière, affichant plus de 88 % de victoires avec seulement 4 défaites sur 34 matchs joués. Des rouge et blanc qui se sont pourtant inclinés deux fois en trois matchs joués face à l'Asvel. L'équipe de Tony Parker s'était quant à elle qualifiée de justesse pour cette phase finale, glanant la 8e et dernière place qualificative. Une semaine avant les play-offs, le club décidait de la mise à pied de Walter Hodge et Nikola Dragovic, deux joueurs importants de l'effectif.

Darryl Watkins homme du match

Un choc qui aura donc porté ses fruits, tant l'Asvel a fait honneur à son statut de champion lors de ce quart de finale. Après une victoire au mental à Monaco et une défaite à l'Astroballe, les Villeurbannais retrouvaient les Monégasques hier en Principauté. Sur le parquet de la salle Gaston-Médecin, les coéquipiers de David Andersen, revenu au club en fin de saison régulière à l'instar de Livio Jean-Charles et Casper Ware, ont compté jusqu'à 10 points d'avance, avant de se faire égaliser à 2 minutes de la fin. Mais le sang-froid aux lancers-francs de Charles Kahudi et une solide défense auront eu raison des intentions monégasques. Darryl Watkins, auteur de 20 points et de 12 rebonds, a été élu homme du match.

Un choc électrique contre Strasbourg

Villeurbanne l'emporte donc 74-71 et crée la sensation en évinçant l'ogre princier. La Green Team peuvent continuer à croire en leur rêve de back-to-back, c'est-à-dire un deuxième titre de champion de France d'affilée. Pour cela, il faudra se défaire de Strasbourg. La SIG, qui reste sur quatre défaites de suite en finale, aura à coeur de prendre sa revanche de l'an dernier, où les hommes de Vincent Collet menaient 2-0 face à l'Asvel avant de perdre les trois derniers matchs.

Le programme des demi-finales :

1er round mardi 30 mai à Strasbourg

2ème round jeudi 1er juin à Strasbourg

3ème round dimanche 4 juin à l'Astroballe

4ème round éventuel mardi 6 juin à l'Astroballe

5ème round éventuel vendredi 9 juin à Strasbourg

à lire également
Vue de Lyon – Au premier plan, Gerland © Métropole de Lyon
Après le départ de l’Olympique lyonnais pour Décines, les inquiétudes étaient vives concernant le devenir de Gerland. Mais l’arrivée du Lou et l’installation de l’académie de basket créée par Tony Parker ont clairement changé la donne.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut