barça-ol : vivez en direct la soirée de trois supporters

On aperçoit une acolade entre Benzema et Abidal. Bodmer semble dépité. Les socios quittent le stade sans faire de bruit. L'ambiance est bonne enfant, les Barcelonais ne nous chambrent pas. Les supporters lyonnais doivent rester dans le stade pour des raisons de sécurité. Ils ne font pas de bruit. Il ne reste plus qu'eux dans le stade, ainsi qu'une chauve-souris qui se balade dans les travées du Camp Nou...

22H34 - Thierry Henry enfonce un peu plus l'Olympique Lyonnais en inscrivant un troisième but pour le Barça. Les socios ont l'air très heureux. Ce troisième but fait mal au moral des Lyonnais.

22H31 - Messi, excellent ce soir, sort lui aussi sous une ovation du Camp Nou. Il est remplacé par Boyan, vice champion du monde des moins de 17 ans. Depuis le deuxième but barcelonais, Jean-Michel Aulas se tient la tête en tribune présidentielle.

22H24 - Messi double la mise pour le Barça.

22H10 - Baros a remplacé Belhadj côté Lyonnais, Iniesta prend la place de Ronaldinho pour Barcelone. Ronnie est sorti sous les applaudissements du Camp Nou malgré les nombreuses critiques émises à son encontre. Les Barcelonais poussent mais ont toujours autant de difficulter à trouver Thierry Henry.

21H55 - L'ambiance monte petit à petit, les supporters barcelonais commence à se faire entendre. Les Lyonnais jouent de plus en plus défensif, et ont dû mal à déployer leurs attaques. Juninho est muselé au milieu deterrain.

21H50 - La deuxième période démarre avec les 22 mêmes acteurs. les Barcelonais se montrent de plus en plus dangereux devant la cage de Rémy Vercoutre.

21h35 - Le stade se vide très rapidement une fois la mi-temps sifflée. Beaucoup d'espagnols n'ont pas encore mangé. Notre mission : prendre à boire et revenir avant le début de la seconde période...ça ne s'annonce pas facile...

21H30 - Mi-temps au Camp Nou sur le score de 1-0 pour Barcelone.

21H25 - La réputation de Juninho sur coup-franc a dû traverser les Pyrénées, car au moment de sa frappe, on entendait plus un bruit dans le stade. L'ambiance n'est en tout cas toujours pas exceptionnelle. De là où nous sommes, nous nous rendons bien compte que Benzema est complètemenet esseulé en attaque.

21H10 - Nous sommes déçus par l'ambiance ici au Camp Nou. Une explosion de joie au moment du but, mais à part ça, l'ambiance est religieuse. On commence à entendre de plus en plus les supporters lyonnais.

21h08 - Ouverture du score pour Barcelone. Suite à un débordement de Messi, Clerc marque contre son camp.

21H00 - Le stade ne se remplit vraiment qu'au coup d'envoi.Il y a beaucoup de bruit, mais pas vraiment d'ambiance. Pas de kop de supporters comme on en trouve à Lyon. Seulement des champs lancés de temps à autre.

20H45 - Le match démarre. L'équipe de Lyon est composée de Vercoutre, Reveillère, Belhadj, Clerc, Squillaci, Toulalan, Juninho, Källström, Bodmer, Govou, Benzema. Il nous est assez difficile de distinguer les joueurs tellement nous sommes placés haut..

20H35 - Nous entrons enfin dans le stade, c'est indescriptible...Nous sommes aux troisième étage. Il y a encore un étage au-dessus de nous, et nous sommes pourtant déjà très haut. Sur l'écran géant, seul le onze de départ de Barcelone est affiché.

20H22 - Nous venons de rencontrer Thierry Braillard, l'adjoint aux sports de la ville de Lyon, qui nous a avoué 'On est dans une autre dimension ici. Je vois la différence entre un très grand club d'Europe et un grand club qui veut devenir très grand.' Il pronostique sur un match nul ce soir. Nous sommes stupéfaits par la propreté. On ne trouve pas un papier par terre. Un journal, qui ressemble fortement au Journal du Match, est distribué gratuitement.

20H10 - Nous nous sommes perdus de vue, tellement il y a du monde. Nous sommes deux à l'intèrieur de la boutique, tandis que la troisième personne paraît toujours coincée à l'entrée du magasin.

19H56 - Nous avons enfin pu nous garer aux alentours du stade, dans un parking privé payant. Une fois que nous avons donné nos billets, nous n'entrons pas dans l'enceinte du stade mais dans le village autour du stade ! Contrairement à Gerland, on trouve une véritable mini-ville, où les gens se baladent, achètent des écharpes, mangent aux restaurants. Mais tous ces commerces sont réservés aux personnes qui vont assister au match de ce soir. Nous croisons beaucoup de Lyonnais souvent très dispersés et eux aussi impressionnés par toute cette vie.

19H29 - Les Barcelonais se garent n'importe comment, ce qui bloque encore plus la circulation. Les places de stationnement aux alentours du stade sont très rares, rien à voir avec Gerland !

19H13 - Nous sommes aux abords du stade en plein embouteillage. Le soleil se couche sur Barcelone. De nombreux Barcelonais se moquent de nous en voyant que nous sommes français. Ils sont sûrs que nous allons perdre...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut