Avis défavorable pour le Grand Stade !

C'est pourtant une étape indispensable à la réalisation de son projet de Grand Stade à Décines. Les réserves du commissaire porteraient "principalement sur les questions d'accessibilité et d'investissement public" .
Le Grand Lyon a reconnu l'information dans un communiqué paru vendredi 17h à la veille du long week-end du 14 juillet. Difficile de joindre qui que ce soit à l'OL ou au Grand Lyon, où l'on se contente du service minimum. L'OL attend que le rapport complet soit disponible avant de réagir. Le Grand Lyon suggère qu'une "décision collégiale" sera prise sur l'avenir du dossier à la rentrée.
L'avis défavorable ne surprend en tout cas pas Michel Forissier, maire de Meyzieu et secrétaire départemental de l'UMP. Il y a quelques semaines, il avait en effet déclenché une belle polémique en annonçant que le Grand Stade était "bloqué". Dans un entretien à Lyon Capitale (22 avril 2008), il expliquait que le projet était "irréaliste", car impossible à desservir à moins d'engager des dépenses publiques considérables. Faisant état de sources confidentielles, il expliquait : "ce que je peux dire, c'est que l'accessibilité au stade à Décines n'est pas résolue. Et qu'en l'état, le permis de construire ne peut pas être déposé. Jusqu'à présent, ils ne nous parlent que de la beauté du stade, du projet sportif, des centres commerciaux... Sans apporter de démonstration technique crédible."

En réaction, Jean-Michel Aulas a menacé dans Le Progrès d'attaquer en justice tous ceux qui désormais viendraient "dire des choses pénalisant le projet"... ce qui a immédiatement suscité une nouvelle polémique. Aujourd'hui, Michel Forissier essaye de prendre un peu de hauteur : "Il faudra lire le rapport pour en tirer des conclusions définitives, mais je crois qu'on peut dire que si Gérard Collomb et Jean-Michel Aulas m'avaient écouté, on aurait gagné un an et demi. Je n'ai jamais douté de cet avis négatif. Mon opposition au projet est uniquement technique, pas politique. C'était même un conseil d'ami."

Lire aussi notre dossier complet sur la polémique autour du Grand Stade de l'OL

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut