L’OL propose une prolongation très juteuse à Alexandre Lacazette

La bonne forme du buteur lyonnais et l’intérêt qu’il suscite chez plusieurs grands clubs européens ont conduit Jean-Michel Aulas à proposer à son attaquant vedette un salaire annuel brut de 6,36 millions d’euros. Les discussions sont en cours.

Fini le temps du manque de considération, réel ou supposé, et des bras de fer. Après un été 2015 marqué par de fortes tensions entre Alexandre Lacazette et son club de l'Olympique lyonnais, réticent à lui accorder la prolongation et la revalorisation salariale qu'il réclamait, le mercato 2016 a été plus lisse pour le buteur des Gones. Si des offres de grandes écuries européennes lui sont parvenues, d'Angleterre notamment, le joueur a respecté la volonté de son président de le voir rester.

Le mieux payé du vestiaire

Bien lui en a pris. Auteur d'un excellent début de saison (6 buts en trois matchs de championnat), l'attaquant lyonnais devrait transformer l'intérêt des plus grands clubs européens à Lyon de manière sonnante et trébuchante. Le quotidien sportif L'Équipe annonce en effet aujourd'hui dans ses colonnes que Jean-Michel Aulas aurait proposé une prolongation de contrat au joueur, actuellement lié à l'OL jusqu'en 2019, assortie d'une revalorisation salariale.

Et quelle revalorisation ! En acceptant les termes de l'accord, Lacazette deviendrait le joueur le mieux payé du vestiaire lyonnais, avec quelque 530 000 euros bruts par mois, soit un salaire annuel brut de 6,36 millions d'euros. Une rémunération qui collerait à son statut sportif, tant le buteur (63 réalisations ces trois dernières saisons) sait tirer les siens vers le haut.

Jean-Michel Aulas a tenu

Les deux parties doivent encore se mettre d'accord sur un point important avant de parapher la prolongation de contrat, celui de la clause libératoire. La Ligue a beau interdire ce type de pratique, un accord sous seing privé peut être signé, précise L'Équipe. Selon le quotidien sportif, le montant se situerait autour de 70 millions d'euros. Plausible, et logique même puisque Jean-Michel Aulas a récemment refusé une offre à 50 millions d'euros du club de West Ham. Après être parvenu à conserver son attaquant vedette le président lyonnais pourrait donc être doublement gagnant en le vendant plusieurs dizaines de millions d'euros dans quelques mois ou saisons.

Lire aussi : OL – Jean-Michel Aulas répète qu’Alexandre Lacazette va rester
Et retrouvez toute l’actualité de l’OL sur le site Olympique et Lyonnais
à lire également
Faire défiler vers le haut