L’ASVEL impose son statut de leader à Limoges

Le grand test tant attendu face au double champion en titre a été réussi avec brio par les Verts, qui bonifient ainsi leur extraordinaire début de saison.

Un succès fort de sens. La victoire remportée hier par l'Asvel sur le parquet du CSP Limoges (52-64) vient confirmer le bon début de saison du club rhodanien. Les hommes de John-David Jackson n'ont pas tremblé face au double champion de France en titre, affirmant au yeux du basket hexagonal leur statut de favori.

Un départ de feu

Concentrés en défense, à l'instar de l'international Charles Kahudi, les Verts réalisent une entame parfaite. La domination de David Andersen dans la raquette permettait à l'Asvel de mener de 14 points (3-17) après seulement huit minutes de jeu. Mais la sortie du banc du meneur allemand Heiko Schaffartzik sonne ensuite la révolte limougeaude et le CSP recolle au score (31-33) à la mi-temps.

Des sentinelles en défense

Le hold-up n'aura pas lieu. En délicatesse depuis le début de la saison, le CSP Limoges, 12e de Pro A avec cinq succès en 10 rencontres, a laissé passer sa chance.

De retour sur le terrain, les Villeurbannais reprennent leur travail de sape si efficace en début de match et coupent tous les accès au cercle. Banco ! Les Verts gardent leur panier inviolé pendant quatre minutes dans le troisième quart-temps et reprennent de l'avance. Ils s'imposeront finalement par 12 points d'écart (52-64).

Meilleur marqueur avec 17 points, David Andersen a été élu homme du match.

88,9 % de victoires

Cette belle victoire vient consolider encore un peu plus le statut de leader de l'Asvel. Et marquer les esprits, surtout, alors que les statistiques, elles, sont déjà acquises à la cause des Verts. Avec ce quatrième succès en autant de rencontres, les Villeurbannais poursuivent leur sans-faute à l'extérieur. Ils flirtent désormais avec les 90 % de victoires depuis le début de la saison.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut