Hubert Fournier

Hubert Fournier : "C’est assez inquiétant de montrer un tel visage"

L'entraîneur de l'OL Hubert Fournier n'a pas pris de gants avec ses joueurs après leur défaite contre le PSG (2-0) durant le Trophée des champions à Montréal.

De notre envoyé spécial Razik Brikh à Montréal.

La défaite lors du Trophée des champions

"C’est inquiétant mais nous sommes tombés sur une équipe du PSG supérieure. Il y avait trop d’écarts entre les deux formations pour qu’on puisse gagner ce trophée. Je ne suis pas très surpris, si on compare les dernières prestations du PSG et les nôtres. Il y a un monde d’écart et on l’a vu sur la rencontre. Cela démontre le travail qu’il nous reste à accomplir si on souhaite rivaliser avec cette équipe parisienne. On n’avait pas les armes techniques, puis ils nous ont confisqué le ballon. On a encaissé un but rapidement, ce qui nous a fragilisé. Après, c’était difficile. La supériorité numérique du PSG à l’heure de jeu, nous a un peu plus compliqué la tâche. Bravo à Paris."

L’attitude de ses joueurs

"Il y a une différence avec ce qu’on faisait la saison dernière et ce qu’on a produit ce soir. C’est assez inquiétant de montrer un tel visage, comme ce fut le cas à l’Emirates. Au-delà de perdre contre Paris qui était meilleur que nous, le plus inquiétant ce sont les états d’âme, les attitudes de certains joueurs de l’équipe qui nous pénalisent et fragilisent collectivement. Cela les dessert individuellement. Je ne suis pas surpris car il y a eu beaucoup de changement chez certains joueurs. A l’heure actuelle, ils ont du mal à assumer ces changements. il va falloir vite se remobiliser car nous avons des échéances qui arrivent rapidement. Le visage que l’on montre ces derniers temps n’est pas encourageant. Les prestations ne sont pas à la hauteur des investissements qui ont été faits. Ca fait quelques semaines, depuis le début de la préparation, qu’on voit des attitudes, des comportements qui ne sont pas en adéquation avec le sport de haut niveau. C’est le constat d’une équipe qui est actuellement en difficulté parce qu’il manque beaucoup d’ingrédients pour rivaliser avec des équipes comme on a affronté dernièrement. On va prendre des décisions."

Le 4-3-3, une bonne idée ?

"J’ai fait en fonction des aléas de mon effectif. Je suis tenté de penser que ce n’est pas spécialement le dispositif qui nous a contrarié. On a joué en losange, à Arsenal, on en a pris six, ce soir (samedi), on en prend deux, ce qui est assez flatteur puisqu’on a eu un gardien qui a fait un bon match. Plus que le système, c’est l’animation qui peut nous inquiéter".

Pour tout savoir sur l’Olympique lyonnais, un seul site : olympique-et-lyonnais.com
à lire également
L’entraîneur Rudi Garcia pendant le match Lyon-Dijon, le 19 octobre 2019 © Jean-Philippe Ksiazek / AFP
PORTRAIT – Après le renvoi de Sylvinho, Rudi Garcia a été choisi par Jean-Michel Aulas et Juninho pour remettre l’OL en selle. Au grand dam de supporteurs lyonnais déçus de voir l’ancien Marseillais sur le banc lyonnais. Le nouvel entraîneur de l’OL est attendu au tournant.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut