Basket : objectif titre pour Tony Parker et l’ASVEL

Tony Parker était accompagné de ses deux recrues majeurs (Kahudi, Lang) pour présenter son projet 2015/2016. Si la dernière saison n’était pas à la hauteur des espérances, la prochaine est ambitieuse. Le président de l’ASVEL s’est, en tout cas, donné les moyens de ses ambitions.

Pour sa première année à la tête de l'ASVEL, Tony Parker a connu des résultats pour le moins décevants. Avec une élimination au premier tour des play-offs, le club n’a pas rempli la mission qu'il avait fixée. Lui l’assure, "J’ai énormément appris durant cette première année. Maintenant je sais mieux ce qu’il faut faire et ne pas faire."

Pour l’an II, l’ASVEL s’est doté d’un recrutement quatre étoiles, et ce malgré une importante baisse de budget (de 7,3 M€ à 5,8€). Ainsi, en plus de Nicolas Lang "un shooter que je (Parker) voulais absolument", d'Edouard Choquet (meneur, 27 ans) et Stéphane Gombauld (ailier-fort, 18 ans), le club de basket a signé Charles Kahudi. L’ailier est l’un des meilleurs joueurs de Pro A : "L’année dernière, on était trop soft. Charles est un "all star", membre de l'équipe de France. Il va apporter sa dureté.{…} Quand tu recrutes un joueur comme ça, c’est pour le titre. C’est notre ambition", a lancé TP.

"Une belle annonce à la fin de l'année pour l’Arena"

Le mot était ainsi lancé et il a alimenté toute la conférence de presse. Aucun doute, le club villeurbannais a construit une équipe pour être champion de France. En plus de la Pro A, l'ASVEL jouera également la Coupe FIBA, une nouvelle compétition européenne.

Parker était aussi attendu sur d’autres sujets, les nouvelles infrastructures notamment. L’académie, qui est d’après lui "la base d’un grand projet", devrait faire l’objet d’une importante communication en septembre. Pour ce qui est de l’Arena, Tony Parker a émis un souhait : "On espère que l'on aura une belle annonce à faire d’ici la fin de l’année."

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut