Une école très "sécurisée" dans le couloir rhodanien de la chimie

Tout près de Lyon, à Feyzin, les risques technologiques font partie du quotidien. Particulièrement dans le quartier de la Raze, la zone la plus exposée de cette commune située au coeur du couloir de la chimie.

C'est ici que vit Jean, salarié de la société Arkema. Son pavillon jouxte l'autoroute du soleil. De l'autre côté de l'A7 se trouve la raffinerie de Total, un des trois établissements du secteur classés Seveso, avec Rhône Gaz et Air Liquide. "On fait avec", soupire le quinquagénaire, qui chaque matin accompagne son petit garçon de 8 ans à l'école Georges-Brassens.

Le Monde

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
Celle qui a été élue “Lyonnaise de l'année” en 2007 par Lyon Capitale était l'invitée de France Inter ce matin pour parler de sa nouvelle vie professionnelle.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut