Numéro 23 : "la fraude est avérée"

Didier Maïsto, pdg de Fiducial Médias (Lyon Capitale, Sud Radio), était l'invité de Jean-Marc Morandini dans le Grand Direct des médias au sujet de la décision du CSA de retirer à Numéro 23 son autorisation d'émettre (minutes 20 à 26).

Didier Maïsto a dénoncé dans cette affaire une série de "fraudes", "d'où la décision historique du CSA qui a pris la mesure de ce scandale. C'est la première fois dans l'histoire de la TV qu'un agrément est retiré. Je dis bravo au CSA."

Il pose simplement une réserve sur "une petite phrase à la fin" du communiqué de presse du CSA, qui laisse à Numéro 23 jusqu'à juin pour se mettre en "conformité" : "C'est un peu bizarre, la faute est intentionnelle, volontaire, prouvée. Un fraudeur reste un fraudeur. En droit administratif, quand vous faites une fraude, elle doit être sanctionnée. (…) Si la fraude est avérée, elle est avérée. Si je vous prends avec trois kilos de cocaïne et que vous la remettez dans le placard, vous avez quand même trois kilos de cocaïne…"

Europe 1

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut