Lyon chamboule tout son réseau de transport

230 arrêts nouveaux, 38.000 panneaux changés, 250 nouveaux chauffeurs embauchés, 400 personnes sur le terrain pour aider, 570.000 journaux explicatifs distribués : le bouleversement du réseau de transport de surface lyonnais (TCL pour Transport en commun lyonnais) accumule les superlatifs. Pour les concepteurs du projet baptisé Atoubus, il s'agit d'atteindre deux objectifs. En premier lieu, simplifier et rationnaliser un réseau conçu avant-guerre et renforcé par petits bouts sans vue d'ensemble. Deuxième but pour le Sytral, la régie propriétaire de tout le réseau et des matériels de transport, augmenter de 8 à 10 % le nombre de kilomètres parcourus et la fréquentation des lignes.

Le Figaro

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
Celle qui a été élue “Lyonnaise de l'année” en 2007 par Lyon Capitale était l'invitée de France Inter ce matin pour parler de sa nouvelle vie professionnelle.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut