Les élections du CFCM aussi boycottées en Rhône-Alpes

Une coquille vide, c’est ce que risque devenir le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) à l’issue des élections, à partir de dimanche 5 juin, pour le renouvellement de ses membres. Après l’UOIF et la FNGMP, la Grande mosquée de Lyon ainsi que 84 % des mosquées de Rhône-Alpes ont annoncé qu’elles boycotteraient l’élection. Le CFCM postélectoral sera-t-il encore crédible aux yeux des musulmans de France ?

Lire aussi  : "Le CFCM risque de mourir de sa belle mort"

Yabiladi.com

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut