Interpol financé par l'industrie du tabac

"Depuis un an, Interpol est pour partie financé par le premier fabricant de cigarettes au monde, Philip Morris, pour lutter contre la contrebande en Europe et assurer la traçabilité du tabac. Ce choix est d'autant plus contesté que, selon un rapport de police que Mediapart s'est procuré, l'industrie du tabac est toujours soupçonnée de nourrir les réseaux de trafic."

Médiapart (lien payant)

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut