Challenges imagine Macron maire de Lyon

Dans un portrait croisé d'Emmanuel Macron et Martine Aubry pour Challenges, François Bazin va peut-être un peu vite en besogne en imaginant que Gérard Collomb ne se représentera pas en 2020 et que le maire de Lyon rêverait de voir l'actuel ministre de l'Économie lui succéder.

"Martine Aubry, après être devenue ministre de Cresson puis de Bérégovoy, a préféré ne pas se présenter dans une circonscription – on parlait alors de Paris, face à Juppé – lors des législatives de 1993. Bien lui en a pris, vu la déroute qu'a subi alors le PS. Après avoir hésité entre Pau et Villeurbanne, elle a fini par accepter le parachutage – confortable, au demeurant – que lui proposait Pierre Mauroy à Lille avec la promesse de lui laisser, bientôt, les clés du beffroi. C'est d'ailleurs un parcours du même type que semble imaginer aujourd'hui Emmanuel Macron, alors que les législatives de 2017 s'annoncent comme un remake de 1993. Son premier rendez-vous électoral est fixé pour plus tard. Aux municipales de 2020, l'actuel ministre de l’Économie sera mûr. À Lyon, Gérard Collomb ne repartira sans doute pas pour un quatrième mandat. Lui qui fut longtemps mauroyste se cherche un successeur. On devine déjà son nom."

Challenges

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut