Visite surprise au Conseil Municipal

Heureusement, il y a les surprises. Tout commnce par des voeux. Touraine rend hommage à Collomb " Je ne veux pas faire le bilan du mandat,mais quand même ". Et c'est reparti : les berges du Rhône, les Vélo'V, la Confluence, la salle 3000. On connaît la chanson, on pourrait même la chanter en play back. Il souhaite que la campagne électorale se déroule dans de bonnes conditions, il dit même la messe en latin pour faire mentir l'adage " homo hominis lupus ". Que l'homme en soit pas un loup pour l'homme.

A son tour Gérard Collomb formule des voeux. Il salue son opposition. Il en profite pour se saluer lui-même du temps où il était dans l'opposition. Il défend une vision de la ville à long terme. Il souligne que les petits problèmes lyonnais du moment ne sont rien face aux problèmes de civilisation. " Nous avons eu un XXème siècle destructeur, je souhaite que le XXIème siècle soit dédié à construire un monde de paix, de solidarité et de fraternité ".

Puis tout le monde redescend du nuage. Le maire du 4è Dominique Bollier présente les questions écrites de son arrondissement : le patrimoine de la Soie, l'avenir de la maison Chazière, et le développement des déplacements doux sur le plateau de la Croix Rousse. Où il est question d'un tire-fesses à vélos.

Surprise : la visite impromptue de Jean-Michel Aulas, dans la tribune du public, accompagné du nouveau Consul Général de Chine : Li Ping et du président de la Chinese Football Association Xu Yalong. L'équipe olympique de football est en visite à Lyon et en profitera pour s'entraîner à Tola Vologe. Applaudissements nourris. Surprise Nème 2, à 18heures 30, Gérard Collomb annonce la fin de la séance et donne rendez-vous à tout le monde au buffet pour les voeux au conseil municipal. Protestations sur tous les rangs " Mais non, mais non il reste encore deux pages de rapports à voter ! ". Au temps pour moi, on se remet au travail. Vers 19heures, Gérard Collomb annonce la fin de la séance et donne rendez-vous à tout le monde au buffet pour les voeux au conseil municipal. Pour de vrai.

PETITES PHRASES

Bernadette et ses chaleurs
Bernadette Isaac-Sibylle se réjouit que le conseil ait voté un budget pour réparer le chauffage de son église " Nous devons pouvoir avoir chaud dans notre église de façon tout à fait légale ".

A bon entendeur...
Gilles Buna à Patrick Huguet (maire UMP du 3è), à propos d'un skate park : " J'ai appris que Monsieur Huguet était content, ce qui prouve qu'il a su se faire entendre, ou bien que nous avons su l'écouter, ou l'inverse " Et réciproquement.

GRANDES DECISIONS

L'esplanade devant l'Amphithéâtre de la Cité Internationale s'appellera Raymond Barre. A la fois ronde et carrée, ouverte et conviviale, elle incarne l'esprit de l'ancien maire de Lyon.

La ville participera à la réfection de la basilique de Fourvière pour 1/3 soit 1,750 millions. Le département et la fondation Fourvière se partageront les deux autres tiers. Fourvière attire chaque année 2 millions de visiteurs dont le tiers seulement viennent pour des raisons religieuses. A noter, la grande synagogue reçoit également une subvention pour travaux à hauteur de 90 197 euros.

Le projet de MJC Perrache est adopté malgré l'opposition de la mairie d'arrondissement qui conteste l'emplacement. Cette structure sera installée en bord de Saône. Denis Broliquier trouve l'emplacement trop excentré et difficile à sécuriser.

La subvention à Quai des Polars est reconduite pour un montant de 192 500 euros.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure

d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut