picard

Vénissieux : Picard (PC) appelle au rassemblement

Apres la décision de la commission des conflits de la fédération départementale du PS, le 31 octobre, de suspendre deux élus socialistes de Vénissieux, la maire, Michel Picard appelle au rassemblement de la gauche.

Dans un communiqué de presse du 31 octobre, la maire de Vénissieux, Michèle Picard, s’inquiète de voir la population s’abstenir aux élections municipales des 23 et 30 mars 2014. "Au vu de la situation sociale inquiétante [dégradation des conditions de vie et restrictions budgétaires], du mécontentement qui grandit vis à vis de la politique gouvernementale, le risque est grand de voir les populations se démobiliser". Elle craint que l’UMP et le FN gagne du terrain.

Pour éviter qu’il en soit ainsi, il est urgent selon elle de créer une gauche forte à Vénissieux. Elle appelle sur sa ville « à un large rassemblement des forces de gauche autour d’un projet partagé avec les Vénissians. J’appelle à créer, partout où c’est possible, les conditions d’un large rassemblement, dès le 1er tour, de toutes les forces de gauche, pour défendre une politique solidaire et ambitieuse en faveur des populations."

Elle estime dans son communiqué, "plus que jamais, les habitants ont besoin d’élus de gauche qui leur sont utiles et efficaces dans leur quotidien. Les communes, avec leurs populations, doivent aussi pouvoir peser sur les choix qui sont faits au niveau de l’agglomération. L’agglomération doit donner toute sa place aux communes et à leurs habitants".

La déclaration de Michèle Picard intervient après une vingtaine d'incendie qui ont touché le quartier des Minguettes.

-----

Pour contacter la rédaction : municipales@lyoncapitale.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut