Girard (Vénissieux)

Vénissieux : "il est temps que l'on respire à pleins poumons"

Le candidat aux municipales, Christophe Girard (divers droite), faisait sa rentrée politique hier mardi, dans une brasserie lyonnaise. Un lieu choisi à dessein : "Vénissieux est la 3e ville de l'agglomération, elle doit sortir de son isolement. Il faut lancer une démarche constructive vis-à-vis du Grand Lyon", lance-t-il, stigmatisant une municipalité "idéologue, co-sanguine", préférant la pétition ou le coup de menton aux discussions construtives."Il est temps que l'on respire à pleins poumons", poursuit-il.

Confiant sur ses chances de faire tomber un "bastion" communiste, Christophe Girard espère conduire une liste unique de droite "Osons le bon sens à Vénissieux", regroupant UMP, UDI, divers droite et la société civile. Parmi ses futurs axes de campagne, le développement économique et le commerce de proximité "à la dérive". Il veut aussi stopper "le bétonnage" de la ville.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut